Russie
URL courte
3190
S'abonner

La Russie a l'intention de sélectionner une nouvelle race de chevaux spécialement pour les touristes, vu que «les randonnées équestres jouissent d'une popularité toujours croissante» et que le pays «dispose de larges moyens pour assurer son développement», a fait savoir l'agence russe Rostourisme.

Le territoire de l'Altaï, en Sibérie occidentale, a entamé la sélection d'une nouvelle race de chevaux dite touristique, a annoncé l'agence russe du tourisme, Rostourisme.

«Les randonnées équestres jouissent d'une popularité toujours croissante. Ce type de tourisme est passionnant et bon pour la santé et la Russie dispose de larges moyens pour assurer son développement», a affirmé Oleg Safonov, directeur de Rostourisme, dans une déclaration publiée sur le site de l'agence.

Une telle race n'existe nulle part au monde. Pour les promenades, les agences de voyage ont d'habitude recours à des chevaux qui ne sont plus aptes à travailler ou à poursuivre leur «carrière» dans le sport ou bien à des ânes et des mulets. Néanmoins, lors d'escapades, ces animaux ont parfois tendance à devenir nerveux et à manifester une certaine agression.

Les spécialistes de la région soulignent qu'un cheval touristique doit être résistant, robuste, gentil et au comportement facilement prévisible. Pour obtenir une telle bête, ils ont décidé d'opérer un croisement entre une jument de la race russe Nouvel Altaï et un pur-sang arabe.

Les premiers poulains doivent naître cette année et si les résultats sont satisfaisants, le travail sur cet axe sera poursuivi, car la sélection des chevaux touristiques pourrait prendre plusieurs années.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
sélection, spécialistes, tourisme, randonnée, ânes, chevaux, Rostourism, Oleg Safonov, territoire de l'Altaï, Sibérie occidentale, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook