Ecoutez Radio Sputnik
    Armements russes

    Poutine: les nouveaux armements russes «sont meilleurs que leurs équivalents étrangers»

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Russie
    URL courte
    14594

    Les forces armées russes seront prochainement dotées de matériels meilleurs que leurs «homologues» étrangers, mais il faut réfléchir d'ores et déjà à la conception de types plus sophistiqués afin d'armer les troupes «de modèles dernier cri d'armements», a déclaré Vladimir Poutine à la réunion de la Commission industrielle-militaire.

    Les nouveaux armements dont seront dotées les forces armées russes à l'issue de la réalisation du programme approprié «sont meilleurs que leurs équivalents étrangers», mais il faut réfléchir d'ores et déjà à la conception de modèles plus sophistiqués, a déclaré ce mercredi Vladimir Poutine.

    «La question clé de notre ordre du jour est de définir le début du lancement d'un nouveau programme d'armes. L'application du programme actuel, qui est échelonné jusqu'en 2027, nous l'avons abordée cette année», a indiqué le Président à la réunion de la Commission industrielle-militaire.

    Vladimir Poutine a rappelé que ce programme tenait compte des tendances modernes du développement des armements et des matériels militaires dans le monde, ainsi que de l'expérience de l'emploi opérationnel d'armes russes en Syrie.

    «La réalisation du programme doit permettre de doter les troupes de modèles dernier cri d'armements qui, d'après leurs performances tactiques et techniques, sont meilleurs que leurs équivalents étrangers», a-t-il noté.

    Il a précisé qu'il parlait notamment du système de missiles Sarmat, du chasseur de cinquième génération Sukhoi Su-57, dn char hautement protégé sur la plate-forme universelle de combat Armat, du système russe de missiles S-500 et du sous-marin du projet 677.

    «Il faut aller plus loin et penser dès aujourd'hui à la mise au point et à la fabrication de modèles prometteurs d'armes qui définiront l'image des Forces armées russes pour une perspective à long terme, pour les décennies à venir», a-t-il ajouté.

    Vladimir Poutine a fait remarquer également que dans ce domaine beaucoup dépendrait du potentiel des entreprises du secteur militaro-industriel.

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine fixe de nouveaux objectifs à l'armée russe
    Poutine révèle le chiffre d'affaires russe sur le marché mondial de l'armement
    Le parcours d'une nouvelle arme russe, du bureau des ingénieurs aux forces armées
    Tags:
    Su-57 (T-50, PAK-FA), performances, complexe militaro-industriel, armée, programme, nouveaux armements, RS-28 Sarmat (missile lourd), Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik