Ecoutez Radio Sputnik
    La Lune

    La Russie élabore un circuit touristique lunaire

    © Sputnik . Anton Denissov
    Russie
    URL courte
    483

    Les premiers touristes pourront effectuer un vol autour de la Lune grâce à la société russe Energia, fait savoir une source informée. La Russie entend également construire un vaisseau spatial qui pourra effectuer des vols pilotés vers la Lune.

    La société spatiale russe Energia mettra en œuvre un voyage touristique autour de la Lune, a annoncé à Sputnik une source dans le secteur spatial.

    Selon lui, Energia élabore ce projet depuis plusieurs années. Il a également rappelé que ce sont Energia et la société américaine Space Adventures qui ont été les premières à proposer d'envoyer des touristes vers le satellite naturel de la Terre.

    L'interlocuteur de Sputnik a précisé que le prix de ce voyage avait augmenté de 150 millions de dollars à 180 million de dollars à cause de la révision des exigences économiques du projet. Ce coût inclut tant le billet vers la Lune que le vol orbital. Pour rappel, le prix du voyage touristique à la Station spatiale internationale s'était également envolé. Le premier touriste, Dennis Tito, a payé 20 millions de dollars à cette aventure tandis que le voyage avorté de la chanteuse Sarah Brightman coûtait 52 millions de dollars.

    Pour ce voyage, la Russie entend utiliser le lanceur Soyouz-2, qui mettra en orbite circumterrestre le vaisseau Soyouz-MS. Avant de se diriger vers la Lune, il sera rejoint par un module pressurisé livré par la fusée Angara. Cette expédition durera environ une semaine.

    En 2017, Vladimir Solntsev, le directeur d'alors d'Energia, a déclaré que plusieurs personnes intéressées d'effectuer un voyage vers la Lune se sont adressées à la société russe. Selon lui, ces vols seront possibles d'ici 2021-2022.

    Energia est également en train de mettre au point le vaisseau spatial Fédération, qui pourra effectuer des vols pilotés vers la Lune. Le 28 juin, le directeur de Roscosmos, Dmitri Rogozine, a annoncé que Soyouz remplira cette tâche avant l'achèvement de la construction de Fédération.

    Le 18 septembre, la société Space X dirigé par, Elon Musk, a présenté son premier touriste spatial, Yusaku Maezawa, qui doit se rendre vers l'espace en 2023, cinq ans plus tard qu'initialement prévu.

    Lire aussi:

    Tourisme spatial: Moscou et Washington prêts à envoyer leurs clients vers l'ISS et la Lune
    Le Soyouz, c'est Uber mais dans l’espace d’ici 2019!
    La Chine veut être la première à construire une base sur la Lune
    Tags:
    vaisseau, SpaceX, RKK Energuia, Lune, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik