Ecoutez Radio Sputnik
    Steven Seagal

    Steven Seagal: «je représente les intérêts de Poutine»

    © Sputnik . Alexey Druzhinin
    Russie
    URL courte
    14553

    L’acteur hollywoodien et expert en arts martiaux Steven Seagal, naturalisé russe en 2016, souhaiterait devenir gouverneur du territoire du Primorié afin d’y incarner les intérêts de Vladimir Poutine.

    Steven Seagal, acteur et réalisateur américain mais aussi citoyen russe depuis novembre 2016, a affirmé ce mercredi lors d’une visite en Extrême-Orient russe qu’il était «l’homme» de Vladimir Poutine et qu’il aimerait devenir gouverneur du territoire russe du Primorié, annoncent des médias.

    «Avec plaisir. Je représente les intérêts du Président Poutine […]. Je veux en savoir plus sur le territoire du Primorié. Et devenir votre gouverneur», a indiqué M.Seagal à la question de savoir s’il voulait diriger le territoire.

    Il a rappelé que ses ancêtres du côté de son père étaient originaires de l'Extrême-Orient russe.

    M.Seagal, qui occupe depuis 4 août dernier le poste d’envoyé spécial du ministère russe des Affaires étrangères pour les relations humanitaires avec les États-Unis, a en outre annoncé son intention d’œuvrer pour renforcer les relations diplomatiques entre la Russie et le Japon.

    L’acteur était devenu citoyen russe le 3 novembre 2016, après que Vladimir Poutine a signé un décret ad hoc avant de lui remettre personnellement son nouveau passeport russe. L’acteur a tissé des liens de longue date avec la Russie: son grand-père paternel est né dans une région russe avant d'émigrer aux États-Unis dans la première moitié du XXe siècle. 

    À la recherche de ses racines, Seagal a déjà visité les républiques russes de Kalmoukie, de Touva et de Sakha (Iakoutie).

    Lire aussi:

    Steven Seagal reçoit son passeport russe et se la joue mannequin de cire
    Steven Seagal obtient un poste au ministère russe des Affaires étrangères
    Steven Seagal révèle ce qui impressionnera les fans de foot en Russie pendant le Mondial
    Tags:
    gouverneur, Vladimir Poutine, Steven Seagal, Extrême-Orient, territoire du Primorié, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik