Ecoutez Radio Sputnik
    Nord Stream 2

    Nord Stream 2: le PDG rompt le silence sur son financement

    © Sputnik . Sergey Guneev
    Russie
    URL courte
    Gazoduc Nord Stream 2 (110)
    0 270

    Les dépenses en capital destinées à la mise au point du projet Nord Stream 2 ont été financées à 70%, a déclaré le PDG de Gazprom, Alexeï Miller, dans une interview accordée à la chaîne russe Rossiya 1.

    Interviewé par des journalistes russes, le PDG de Gazprom a souligné que 70% des dépenses en capital de Nord Stream 2 avaient été déjà financées.

    «Tous nos partenaires participant au projet s'acquittent progressivement de leurs engagements. En fait, 70% des dépenses en équipement indispensable à sa mise au point ont été financées. Certes, il persiste toujours certaines litiges juridiques, mais l'essentiel est que Nord Stream 2 soit déjà mis en place», a souligné M.Miller.

    Le projet Nord Stream 2 prévoit la construction de deux gazoducs d'une capacité totale de 55 milliards de m3 de gaz par an, qui relieront le littoral russe à l'Allemagne en passant sous la mer Baltique. Les deux conduites doivent être mises en service d'ici 2019, date d'expiration de l'accord russo-ukrainien sur le transit de gaz vers l'Europe. Le projet a un coût estimé à près de 10 milliards d'euros.

    Le tracé du nouveau pipeline long de 1.200 km traverse les zones économiques exclusives des pays riverains de la mer Baltique: Russie, Finlande, Suède, Danemark et Allemagne. Seul le Danemark n'a pas encore donné son feu vert à la pose du gazoduc.

    Les États-Unis réclament que les pays européens se retirent du projet et menacent d'adopter des sanctions contre ceux qui ne le feront pas. Ils entendent remplacer le gaz russe par leur gaz naturel liquéfié qu'ils souhaitent vendre en construisant des terminaux méthaniers en Europe.

    Dossier:
    Gazoduc Nord Stream 2 (110)

    Lire aussi:

    Poutine sur Nord Stream 2: il serait dommage que l’UE échoue à défendre ses intérêts
    Poutine: le gazoduc Nord Stream 2 sera construit, assez de partenaires sont d'accord
    Le gazoduc Nord Stream 2 s’apprête à arriver en Finlande
    Tags:
    gaz, Nord Stream 2, Europe, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik