Russie
URL courte
1180
S'abonner

Le joueur du FC Zénith Saint-Pétersbourg Alexandr Kokorin et son collègue Pavel Mamaev (FC Krasnodar) ont été placés jeudi en détention provisoire pour hooliganisme sur décision d'un tribunal moscovite.

Un tribunal de Moscou a ordonné de placer en détention provisoire pour deux mois l'attaquant du FC Zénith et ex-international russe Alexandr Kokorin et son collègue Pavel Mamaev (FC Krasnodar) qui avaient agressé trois personnes lundi en compagnie de leurs amis.

Les deux footballeurs se sont notamment attaqués à un haut fonctionnaire du ministère russe du Commerce dans un café du centre-ville de la capitale russe. Les images de vidéosurveillance montrent Kokorin et Mamaev, accompagnés de nombreux amis, s'en prendre à Denis Pak, qui aurait demandé au groupe de jeunes de faire moins de bruit, ainsi qu'à son ami.

Quelques minutes avant, les deux joueurs et leur entourage avaient passé à tabac le chauffeur d'une présentatrice de télévision.

Après les incidents de lundi, le FC Krasnodar a annoncé son intention de «rompre le contrat» de son milieu, alors que le Zénith s'est déclaré «dégoûté» par son attaquant. La Première ligue russe a pour sa part réclamé une suspension à vie, sur le territoire russe, pour les deux ex-internationaux.

Kokorine et Mamaev avaient déjà été suspendus par la fédération nationale en juillet 2016 suite à la diffusion d'une vidéo les montrant en train de festoyer dans une boîte de nuit monégasque après l'élimination de la Russie lors du premier tour de l'Euro 2016.

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Macron: «les images de l'agression» du producteur à Paris «sont inacceptables et nous font honte»
Tags:
FC Zenit Saint-Pétersbourg, hooliganisme, tribunal, violences, football, Euro 2016, FC Krasnodar, Pavel Mamaev, Alexandre Kokorine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook