Ecoutez Radio Sputnik
    An der Donbass-Grenze (Symbolbild)

    Le feu vert de Porochenko à l’utilisation de toute arme dans le Donbass, le Kremlin réagit

    © Sputnik . Igor Maslow
    Russie
    URL courte
    22555

    L’autorisation d’utiliser n’importe quelle arme dans le Donbass donnée aux militaires ukrainiens par Piotr Porochenko est contraire aux accords en vigueur et sera la source d’un regain de tension dans le sud-est de l’Ukraine, selon le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

    S'exprimant sur l'autorisation donnée aux militaires par le Président ukrainien d'utiliser dans le Donbass toute arme de leur choix, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a noté qu'elle était contraire aux accords existants et ne servait qu'à attiser la tension dans le sud-est de l'Ukraine.

    «Il va de soi que c'est contraire aux accords mis en place, lesquels ne sont d'ailleurs pas appliqués scrupuleusement par la partie ukrainienne. De telles décisions conduisent naturellement à un nouveau regain de tension dans la zone du conflit», a-t-il déclaré aux journalistes en commentant la récente décision du Président ukrainien.

    M.Peskov a rappelé qu'il y avait un accord sur le retrait des armements lourds de la ligne de démarcation dans le Donbass.

    Selon lui, la Russie n'est pas une partie prenante du conflit et ne cherchera pas à répondre au recours éventuel par Kiev à la force dans le Donbass, cependant «en tant que garant des accords de Minsk, elle pourrait exprimer ses profonds regrets à propos des nouvelles démarches ukrainiennes conduisant à la recrudescence des tensions.»

    Intervenant devant le commandement de l'opération armée ukrainienne dans le Donbass, Piotr Porochenko l'avait autorisé à utiliser «toutes les forces et tous les moyens en sa possession».

    Lire aussi:

    «Seule l’Ukraine peut arrêter la guerre civile en respectant les accord de Minsk»
    Kiev dit avoir repris le contrôle de 15 km2 dans le Donbass... dans la zone neutre
    Moscou à Kiev: qualifier la Russie d’«agresseur», mauvaise stratégie pour négocier la paix
    Tags:
    tensions, armements, Dmitri Peskov, Piotr Porochenko, Donbass
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik