Ecoutez Radio Sputnik
    La Lada XRAY Cross au Salon de l'automobile de Moscou

    AvtoVAZ lance la production en série du SUV compact Lada XRAY Cross (photos)

    © Sputnik . Alexey Kudenko
    Russie
    URL courte
    181060

    Le nouveau modèle d'AvtoVAZ, la Lada XRAY Cross, révèle un style presque agressif, un haut niveau de confort et une capacité de franchissement remarquable. En vente bientôt.

    Le géant russe de l'automobile AvtoVAZ a annoncé jeudi 11 octobre le lancement de la fabrication en série de son nouveau modèle Lada XRAY Cross.

    Le véhicule, qui a été dévoilé pour la première fois au Salon de l'automobile de Moscou cette année, est un SUV dont la carrosserie présente un style agressif et dont l'habitacle offre un haut niveau de confort.

    «Pour une conduite dynamique et en toute sécurité, le Lada XRAY Cross est équipée de freins à disques à l'arrière et d'une nouvelle direction assistée électrique. Les passagers installés aux places arrière disposent d'un large espace pour leurs jambes et le véhicule est doté d'un volant chauffant qu'il est possible de régler en profondeur», a annoncé AvtoVAZ.

    En outre, le modèle a reçu une garde au sol augmentée de 195 mm à 215 mm et un châssis renforcé. Les spécialistes ont également étudié un nouveau réglage du dispositif ESP et ont équipé la voiture d'une molette qui permet de choisir entre des programmes de mode neige, sable ou boue et sport.

    Les représentants de la société précisent que la mise au point du nouveau véhicule été réalisée sur la base des tests les plus différents. Les essais ont été effectués tant dans le nord du pays que dans le sud. Les prix et les versions seront annoncés prochainement.

    Lire aussi:

    Les ventes de Lada en hausse à l’étranger de 65%
    Des médias portugais apprécient la nouvelle Lada 4×4 Vision
    Afin de percer dans les nouvelles technologies, AvtoVAZ recrutera 350 ingénieurs russes
    Tags:
    prix, tests, SUV, Lada, AvtoVAZ, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik