Russie
URL courte
0 321
S'abonner

L’auteur présumé de l’attaque contre un lycée à Kertch, en Crimée, était étudiant de 22 ans, il s’est tué, a déclaré le chef de la République de Crimée, Sergueï Aksionov.

Après avoir commis une attaque dans un lycée à Kertch, en Crimée, ce mercredi, son auteur présumé a mis fin à ses jours, a annoncé le chef de la République de Crimée, Sergueï Aksionov. Selon lui, il s’agissait de Vladislav Rosliakov, un étudiant de 22 ans.

«Un étudiant du même établissement d’enseignement, de 22 ans, en quatrième année», a notamment indiqué M.Aksionov à la chaîne russe Rossiya 24.

Le chef de la République de Crimée a ajouté que le jeune homme habitait Kertch et qu’il s’était suicidé après avoir commis l’attaque.

D'après lui, le corps de Vladislav Rosliakov a été découvert dans la bibliothèque.

Une explosion s'est produite mercredi dans un lycée à Kertch, en Crimée. Selon le dernier bilan, 18 décès et 40 blessés sont à déplorer. Selon le service de presse du ministère criméen de la Santé, il serait question de 50 blessés. Le Comité national antiterroriste a annoncé qu'un engin explosif non identifié avait explosé.

Lire aussi:

Benjamin Griveaux annonce avoir démissionné de l’Assemblée nationale
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Le paradoxe Erdogan: le «sauveur» de la Palestine qui a besoin d’Israël
Tags:
morts, blessés, attentat, Sergueï Aksionov, Kertch, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook