Ecoutez Radio Sputnik
    Dmitri Medvedev

    Sanctions US contre les banques russes: déclaration d’une guerre commerciale, selon le PM

    © Sputnik . Alexander Astafyev
    Russie
    URL courte
    23571

    Les sanctions américaines contre le secteur bancaire russe constituent une déclaration d’une guerre commerciale, mais Moscou est en mesure de faire face à cette pression, a annoncé le Premier ministre russe Dmitri Medvedev dans un entretien à Euronews.

    Dans une interview accordée à Euronews, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a qualifié les sanctions américaines contre des banques russes de déclaration de guerre commerciale, ajoutant que bien qu'elles soient les plus dures, Moscou était en mesure de surmonter cette pression.

    Il a noté que la politique de sanctions détruisait l'ordre économique dans le monde.

    «Nous n'avons aucun doute que notre économie est capable de s'adapter à toute forme de pression. La question reste de savoir quel est le but. Car cela détruit l'ordre international», a signalé M. Medvedev dans une interview dont le texte intégral sera publié ce 18 octobre.

    Il a indiqué que Moscou comprenait les raisons de cette campagne antirusse orchestrée, soulignant que la pression n'aurait aucun impact sur la position du pays.

    «Nous comprenons parfaitement: à l'heure actuelle, aux États-Unis tout ce qui est lié à la Russie poursuit un autre objectif, il y est question de règlement de comptes de politique intérieure… En ce qui concerne les pays européens, c'est la même chose… A 90%, cette campagne antirusse poursuit des objectifs politiques absolument intérieurs: garder le pouvoir, former un gouvernement, obtenir d'autres résultats. Mais il est certain qu'elle n'a pas pour but d'influer sur la position de la Russie. Il est impossible d'influer sur sa position et tout le monde le comprend parfaitement», a expliqué Dmitri Medvedev.

    Début août, un groupe de sénateurs américains a soumis à l'examen du Sénat un projet de loi contenant de nouvelles restrictions antirusses, notamment des sanctions contre la dette publique et des banques d'État russes.

    Début septembre, le département d'État américain a fait savoir que de nouvelles sanctions antirusses, notamment contre son secteur bancaire, étaient en cours de préparation. Les restrictions seraient imposées en raison de l'empoisonnement de l'ex-agent double Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia dont la Russie est accusée. Moscou a démenti à maintes reprises son implication dans cet incident.

    Lire aussi:

    Les USA promettent à la Russie des sanctions «tous les mois ou tous les deux mois»
    Les USA réfléchissent sur de nouvelles sanctions contre Moscou liées à l'affaire Skripal
    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Tags:
    guerre commerciale, banques, sanctions, Dmitri Medvedev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik