Russie
URL courte
4351
S'abonner

La semaine dernière, les réserves de change russes ont augmenté de 0,3% pour atteindre 460,4 milliards de dollars, contre 459,2 milliards une semaine plus tôt, selon la Banque centrale de Russie.

La Banque centrale de Russie a annoncé une hausse de 0,3% de ses réserves de change. Le 12 octobre, la Banque centrale et le gouvernement russes disposaient de 460,4 milliards de dollars d'actifs liquides tandis qu'une semaine plus tôt, les réserves de change étaient estimées à 459,2 milliards.

«Le 12 octobre, les réserves internationales ont constitué 460,4 milliards de dollars américains, ayant augmenté en une semaine de 1,2 milliard, soit de 0,3% », a communiqué le service de presse de la Banque de Russie.

Parallèlement, le régulateur du système bancaire russe continue d'accroître ses réserves d'or. Rien qu'au mois d'août, elle a acquis 31 tonnes de ce métal, augmentant ainsi de 1,6% les réserves d'or à sa disposition.

Le stock d'or de la Banque de Russie a atteint 64,5 millions d'onces (2 tonnes) au 1er septembre, a annoncé l'établissement financier.

Lingots d'or
© Sputnik . Vitaliy Bezrukikh
Depuis le début de l'année 2018, la Banque de Russie a acquis 5,2 millions d'onces d'or (162 tonnes), augmentant de 8,8% la place de cet actif dans ses réserves.

La Banque centrale a intensifié ses achats d'or à la demande de Vladimir Poutine après l'introduction en 2014 des sanctions occidentales. Dès lors, le régulateur du système bancaire russe achète en moyenne environ 100 tonnes d'or par an, ce qui le place en première position mondiale en la matière.

Lire aussi:

Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Pourquoi l’Iran ne réagit-il pas face aux attaques attribuées à Israël?
Tags:
hausse, réserves de change, Banque centrale de Russie (BCR)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook