Russie
URL courte
1415
S'abonner

Un avion avec 157 passagers à son bord a été contraint d'interrompre son décollage en raison de l'aspiration d'un couple de perdrix par un de ses moteurs.

Pendant qu'un Airbus А320 qui devait effectuer la liaison Omsk-Moscou se préparait au décollage sur le tarmac de l'aéroport sibérien, une chose peu attendue s'est produite: des perdrix ont pénétré dans un moteur de l'appareil, ce qui a entraîné le report du vol.

«Vol 388 Airbus А320 de la compagnie aérienne Ural Airlines Omsk-Domodedovo: deux perdrix se sont retrouvées dans un moteur pendant le roulage», a fait savoir le porte-parole du parquet régional des transports Oksana Gorbounova.

L'avion avait à son bord 157 passagers et 7 membres d'équipage, dont aucun n'a été physiquement affecté par l'incident. Mais les services de l'aéroport maintiennent toujours l'omerta sur l'état des volailles qui l'ont provoqué.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Tags:
incident aérien, décollage, avions de ligne, oiseaux, Airbus A320, Ural Airlines, Omsk, Sibérie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook