Ecoutez Radio Sputnik
    Crimée

    Des organisations citoyennes américaines intéressées par un partenariat avec la Crimée

    © Sputnik . Aleksey Malgavko
    Russie
    URL courte
    8139

    Des représentants de deux organisations citoyennes US ont exprimé leur souhait de se rendre en Crimée pour y mener une mission de prise de contact, a fait savoir le député du parlement criméen Iouri Guempel.

    Iouri Guempel, président de la commission des relations internationales au parlement de Crimée, a annoncé avoir reçu une lettre de deux organisations citoyennes américaines dont des représentants voudraient se rendre en Crimée.

    «Nous avons été contactés par des représentants américains au sujet de leur éventuelle visite en 2019. Il s'agit de membres de deux organisations citoyennes américaines: le Centre d'initiatives civiles et l'Organisation des étudiants américains. Je pense qu'un groupe sera formé et qu'ils viendront en Crimée», a signalé Iouri Guempel.

    Selon lui, les Américains voudraient visiter la Crimée dans le cadre de la diplomatie populaire.

    «Ils voudraient venir afin de prendre connaissance de la vie et de l'activité de notre république et d'établir des contacts amicaux et un partenariat», a-t-il précisé.

    La Crimée accueille régulièrement des délégations étrangères. Par exemple, ces derniers mois, la péninsule a accueilli une délégation de personnalités politiques et publiques de la République tchèque, une délégation italienne en visite privée, une délégation norvégienne et les parlementaires d'une délégation allemande.

    En outre, une délégation de la commune française de Marignane s'était également rendue en Crimée en mai pour signer un accord de jumelage avec la ville d'Eupatoria.

    La Crimée et la ville de Sébastopol sont redevenues russes à l'issue d'un référendum tenu en mars 2014 dans le sillage de la crise politique en Ukraine consécutive au renversement du Président Viktor Ianoukovitch. Lors du scrutin, dont les résultats ne sont pas reconnus par Kiev et ses partenaires occidentaux, plus de 96% des votants se sont prononcés en faveur de la réunification avec la Russie.

    Lire aussi:

    En raison du «blocus informationnel», une délégation norvégienne se rendra en Crimée
    Une délégation d’«éclaireurs» norvégiens se rend en Crimée
    Une délégation française se rend en Crimée
    Tags:
    visite, partenariat, Iouri Guempel, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik