Ecoutez Radio Sputnik
    Alexey Andreev

    Le seul participant venu de Russie se classe premier à un concours fromager en France

    © Photo. Alexey Andreev
    Russie
    URL courte
    Ekaterina Bogdanova
    351401

    Quelque 240 produits, environ 200 membres du jury: en dépit d’une sélection stricte et d’une forte concurrence, le fromager russe Alexey Andreev a remporté le prestigieux concours fromager Fromonval, organisé annuellement à Mamirolle, dans le Doubs. Dans un entretien à Sputnik, il a parlé en détails de ce succès inespéré.

    Sans penser décrocher un prix au concours Fromonval, qui se déroule chaque année dans le Doubs et qui est considéré comme la deuxième plus grande compétition fromagère de France, l'artisan russe de la région de Toula Alexey Andreev a décroché la médaille d'or et celle de bronze respectivement dans les catégories Fromages de chèvre affiné et Pâte molle spéciale.

    Alexey Andreev
    © Photo. Alexey Andreev
    Alexey Andreev

    Comme il l'a raconté à Sputnik, M.Andreev a présenté sept sortes de fromages, dont deux au lait de chèvre, deux au lait de chèvre et de vache et trois au lait de vache. Le fromage Brique Fleurie s'est classé troisième et le Tour de chèvre premier.

    «Les membres du jury attribuent des notes et laissent également leurs commentaires pour que les participants du concours puissent comprendre pourquoi ils se retrouvent à telle ou à telle place. Pour moi, c'est ce qui a le plus de valeur. J'ai fait une demande pour obtenir mes commentaires et savoir comment le jury avait évalué les cinq autres sortes du fromage.»

    Alexey Andreev
    © Photo. Alexey Andreev
    Alexey Andreev

    Par le passé entrepreneur, Alexey Andreev s'est lancé en 2016 dans la production de fromages en utilisant des technologies françaises. Pour faire des progrès et augmenter la qualité de ses produits, il a décidé de prendre part à une exposition en France il y a environ un an et demi. Il y a fait connaissance d'un fromager français avec 15 ans d'expérience, Michel Grandjean. Ce dernier, comme M.Andreev ne cesse de le répéter, est devenu son mentor et son ami.

    «Je pense que le courant est passé très vite entre nous deux. Alexey est quelqu'un de très aimable, très gentil. On s'est très vite entendus, on s'est connus il y a un an et demi et depuis on est des amis. Maintenant, je suis très content de sa réussite et j'espère qu'il va aller très loin encore. J'ai quinze ans de fromagerie derrière […] je suis passionné et quand je vois des gens qui sont passionnés comme moi, je leur donne un coup de main, je partage le savoir-faire», a indiqué à Sputnik M.Grandjean.

    Il explique le succès de M.Andreev au concours par le fait que ces produits sont «très bons», mais aussi par celui qu'il est «amoureux du fromage français» et par quelques autres «composants».

    «Il s'est fait aussi aider mais, on n'arrive pas à tout seul, donc il a eu du soutien par des amis français, donc ça aide à la réussite. Mais il a su aussi utiliser les bons ingrédients, qu'on utilise chez nous en France, notamment la présure. Il faut aussi de la rigueur, il a tout accumulé, il a tout assimilé pour arriver à tout cela», a souligné Michel Grandjean.

    Alexey Andreev a décroché la médaille d'or et celle de bronze respectivement dans les catégories Fromages de chèvre affiné et Pâte molle spéciale
    © Photo. Alexey Andreev
    Alexey Andreev a décroché la médaille d'or et celle de bronze respectivement dans les catégories Fromages de chèvre affiné et Pâte molle spéciale

    C'est notamment lui qui a proposé à Alexey en mars dernier de participer au concours de Mamirolle. Le fromager russe a toutefois longtemps douté avant de finalement prendre la décision d'y présenter sa production.

    «J'ai donc déposé mon fromage et me suis fait inviter au dîner le lendemain où on devait annoncer les résultats. Tout au début de la soirée, une femme s'est approchée de moi, elle m'a embrassé et m'a dit "Vous allez être content" sans rien m'expliquer. Quand j'ai reçu la médaille de bronze, puis celle d'or, j'ai compris ce qu'elle voulait dire.»

    En apprenant que le vainqueur était un Russe, la majorité des fromagers ayant participé au concours se sont mis à applaudir et à le féliciter très chaleureusement.

    «Un Français, qui avait remporté deux deuxièmes et une troisième places, est venu vers moi et a jeté ses diplômes sur les miens qui était sur la table à côté en lançant "Maintenant, ils sont à vous". Puis ils les a récupérés…», a raconté Alexey.

    Le concours fromager Fromonval
    © Photo. Alexeï Andreev
    Le concours fromager Fromonval

    Actuellement, M.Andreev produit 120 kg du fromage par semaine. Mais du fait de cette modeste quantité, il peut se porter garant de tous ses produits, précise-t-il. S'il voit que des fromages ne correspondent pas à ses attentes, il les distribue à ses amis gratuitement sans jamais les envoyer aux restaurants ou aux supermarchés.

    L'interlocuteur de Sputnik toutefois estime que cette victoire apportera de grands changements dans sa vie.

    «Je reçois de nombreux appels téléphoniques, les gens veulent goûter mon fromage. Je pense je vais augmenter ma production et trouver un assistant, maintenant je travaille tout seul. Ce faisant, je continuerai de veiller à la qualité. J'espère que mon exemple montrera à mes collègues qu'il ne faut pas avoir peur de participer à ce genre de concours, si vous voulez mieux comprendre le produit. Même si le résultat est négatif, c'est toujours un résultat.»

    Lire aussi:

    «Marché perdu par l’Europe»: comment la fromagerie russe fleurit sur fond de sanctions
    Fromages «Made in Russia»: l'histoire de succès nés de l'embargo
    EXCLUSIF Quatre ans après l’embargo, la production du fromage a le vent en poupe en Russie
    Tags:
    fromager, compétition, médaille, jury, production, fromages, concours, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik