Ecoutez Radio Sputnik
    lycée polytechnique de Kertch

    Des témoins révèlent qui aurait été la cible prioritaire du tireur de Kertch

    © Sputnik . Maria Kritskaya
    Russie
    URL courte
    Explosion en Crimée (15)
    1012

    Le jeune responsable du massacre de Kertch comptait avant tout abattre la directrice du lycée, estiment des témoins oculaires de la tuerie. Selon des parents de victimes, les enfants n’ont jamais aimé la chef de l’établissement.

    Des témoins oculaires du massacre perpétré au lycée polytechnique de Kertch affirment que le tireur envisageait en priorité d'éliminer la directrice de l'établissement, Olga Grebennikova, annonce la chaîne russe REN TV.

    Selon eux, Vladislav Rosliakov, le jeune homme responsable de la tuerie, s'est d'abord rendu dans le bureau de la directrice après avoir sorti une arme de son sac, avant de la rechercher dans d'autres pièces de l'établissement. Dès qu'il s'est rendu compte que celle-ci n'était pas présente dans le bâtiment, il a commencé à tirer sur d'autres personnes.

    Comme l'a expliqué la mère de l'une des victimes, «les enfants n'ont jamais aimé la directrice».

    «Nous, en tant que parents, pensions qu'il ne s'agissait que d'un désamour typique des enfants pour le chef de leur établissement. Nous n'avions pas compris les causes», a expliqué la mère.

    Le mercredi 17 octobre, un élève de quatrième année d'un lycée technique de Kertch, en Crimée, a déclenché une fusillade et fait exploser une bombe dans l'établissement qu'il fréquentait. Après avoir perpétré l'attaque, le jeune homme a mis fin à ses jours. Le Comité d'enquête a qualifié ce crime de tuerie de masse.

    Selon un dernier bilan, le drame a fait 21 morts, majoritairement des élèves mineurs et majeurs, ainsi que plusieurs employés de l'établissement. On dénombre également 67 blessés, dont certains sont toujours dans un état critique.

    Dossier:
    Explosion en Crimée (15)

    Lire aussi:

    Un joueur de rugby demande la nationalité française à Macron, voici la réponse du Président (vidéo)
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    Tags:
    tuerie, Kertch, Crimée, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik