Ecoutez Radio Sputnik
    Les moissonneuses-batteuses du groupe russe Rostselmach (image d'illustration)

    Après des systèmes de fusées, cette société crée un engin agricole intelligent (vidéo)

    © Sputnik . Yuri Abramochkin
    Russie
    URL courte
    Technologies Made in Russia (139)
    2284

    Les technologies spatiales russes trouvent leur application dans le domaine de l’agriculture: un bureau d’études qui conçoit des systèmes de contrôle pour les lanceurs, a récemment testé une moissonneuse-batteuse dotée d’une intelligence artificielle, d’après le PDG du groupe Roscosmos, Dmitri Rogozine, qui a publié une vidéo de ces essais.

    Une société du groupe spatial russe Roscosmos a testé une moissonneuse-batteuse autonome équipée d’une vision par ordinateur, a annoncé le directeur général du groupe Dmitri Rogozine.

    ​«Les conducteurs des engins agricoles russes risquent de perdre leur emploi. Le groupe de recherche et de production des systèmes automatiques (NPO Avtomatiki) d’Ekaterinbourg, qui a mis au pont des systèmes de commande pour le lanceur Soyouz-2, a mené à bien les essais d’une moissonneuse-batteuse sans pilote. Contrôlée par une intelligence artificielle et équipée d’une vision par ordinateur, elle offre une précision de 2 cm», a indiqué M.Rogozine.

    Selon le PDG de Roscosmos, qui a publié une vidéo de la nouvelle moissonneuse-batteuse, les délais de mise en exploitation de cet engin innovant ne dépendent que des producteurs agricoles.

    La vidéo précise que la moissonneuse-batteuse a un système de conduite autonome de précision et qu'elle peut suivre des itinéraires complexes.

    Le groupe NPO Avtomatiki d’Ekaterinbourg conçoit et fabrique des systèmes de contrôle et des équipements électroniques pour les engins spatiaux et les fusées. Il a notamment créé des systèmes pour le lanceur Soyouz-2, ainsi que pour des missiles balistiques terrestres et navals.

    Dossier:
    Technologies Made in Russia (139)

    Lire aussi:

    Poutine, conducteur de moissonneuse-batteuse en perspective?
    Des moyens de communication sont russes à la Maison-Blanche, selon Rostec
    Un corps céleste à l’origine de la fuite d’air dans un vaisseau spatial russe Soyouz
    Tags:
    vision par ordinateur, intelligence artificielle, agriculture, moissonneuse-batteuse, NPO Avtomatiki, Holding spatial russe Roscosmos, Dmitri Rogozine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik