Ecoutez Radio Sputnik
    Un passager à l'aéroport

    L’homme fauché par un Boeing à Moscou s’était fait remarquer lors son 1e vol

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    Russie
    URL courte
    192

    L'homme qui a été renversé mardi soir par un Boeing sur la piste d'un des aéroports de Moscou s'était montré agressif durant tout le vol qu'il venait d'effectuer, avait cherché la bagarre et donné un coup de poing au directeur du Ballet national russe qui se trouvait parmi les passagers, a indiqué la chaîne russe Piaty kanal.

    Des détails concernant l'homme qui a été fauché sur une piste de l'aéroport international Chérémétiévo de Moscou commencent à filtrer: il s'avère qu'Albert Iéprémian, ressortissant arménien, s'était montré violent à bord de l'avion qui le ramenait de Madrid à Erevan avec escale à Moscou.

    Ce même avion transportait Sergueï Radtchenko, directeur de la troupe Ballet national russe, qui a indiqué dans une interview accordée à la télévision russe Piaty kanal qu'Albert Iéprémian avait fait preuve d'agressivité durant tout le vol. D'abord, il a tenté de provoquer une bagarre avec un homme assis derrière Sergueï Radtchenko, puis a commencé à «scruter attentivement» ce dernier avant de lui donner un coup de poing au visage.

    À la question de savoir pourquoi il avait agi ainsi, l'homme est resté évasif.

    «Tu le sauras quand on descendra», a-t-il répondu.

    Sergueï Radtechnko a ajouté que, selon lui, Albert Iéprémian «se droguait» et a précisé qu'après l'incident il avait été immobilisé dans son fauteuil «par un homme costaud».

    Albert Iéprémian avait été expulsé de Madrid et rentrait à Erevan via Moscou. Lorsque l'appareil a atterri dans la capitale russe, il a été interrogé par des policiers puis est allé s'enregistrer pour un vol à destination de la capitale arménienne et s'est préparé pour l'embarquement, mais n'est pas monté dans la navette.

    Il s'est rué sur le tarmac où il a été fauché par un avion en partance pour Athènes.

    Les contrôleurs de l'aéroport Chérémétiévo ont reçu un message de l'avion effectuant la liaison Moscou-Athènes à 20h10, alors que l'appareil roulait sur la piste prêt à décoller. Les pilotes ont rapporté que leur avion avait heurté un objet inconnu. Le corps d'un homme, des vêtements et d'autres effets personnels ont été découverts sur la piste, avait précédemment indiqué Anna Zakharenkova, porte-parole de l'aéroport, citée par les médias.

    Selon certains médias, l'homme aurait tenté de s'accrocher au train d'atterrissage de l'appareil.

    Le Comité d'enquête de Russie a annoncé qu'une équipe de juges d'instruction avait été envoyée à l'aéroport pour établir les circonstances de la mort de l'homme.

    Lire aussi:

    Japon: une collision entre un avion de ligne et deux chasseurs évitée de justesse
    Panique à bord: quand les avions de ligne atterrissent in extremis
    Le 50e Sukhoi Superjet 100 mis en exploitation par la compagnie Aeroflot
    Tags:
    contrôleur aérien, avion, piste, passager, expulsions, aéroport, aéroport Cheremetiévo de Moscou, Comité d'enquête de Russie, Erevan, Athènes, Madrid, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik