Ecoutez Radio Sputnik
    Réunion du Conseil de sécurité de Russie

    Face aux sanctions, la Russie met en œuvre la nouvelle doctrine de sécurité énergétique

    © Sputnik . Alexei Nikolskiy
    Russie
    URL courte
    9621

    Le chef du Kremlin a approuvé la nouvelle doctrine nationale de sécurité énergétique qui prévoit le remplacement progressif des technologies importées, a annoncé le chef du Conseil de sécurité de Russie Nikolaï Patrouchev.

    Vladimir Poutine a approuvé la nouvelle doctrine russe de sécurité énergétique, a fait savoir jeudi le président du Conseil de sécurité de Russie Nikolaï Patrouchev.

    «La nouvelle doctrine a été approuvée et sera entérinée par décret présidentiel», a annoncé M.Patrouchev à l'issue de la réunion du Conseil.

    Selon le ministre russe de l'Énergie Alexandre Novak, cette nouvelle doctrine prévoit notamment de ne pas remplacer les importations de technologies dans le secteur de l'énergie et des carburants, ce qui a pour objectif de le préparer à d'éventuelles nouvelles sanctions occidentales.

    Cette politique ne signifie toutefois pas «l'abandon complet des mécanismes du marché», a souligné le ministre. Les dispositions de la nouvelle doctrine seront prises en compte dans d'autres documents stratégiques nationaux, a assuré M.Novak.

    En réaction aux sanctions occidentales décrétées à l'encontre de Moscou sur fond de crise ukrainienne, la Russie a lancé un programme de substitution des importations en vue de permettre à ses industriels et agriculteurs d'acquérir de nouveaux savoir-faire et de produire localement.

    Lire aussi:

    Les USA font connaître les cas où ils pourraient utiliser l’arme nucléaire
    Washington reconnait la supériorité nucléaire de Moscou, selon les médias
    Moscou appelle Paris et Londres à se joindre au désarmement nucléaire
    Tags:
    substitution aux importations, sécurité énergétique, crise en Ukraine, importations, sanctions, Conseil de sécurité de la Russie, Nikolaï Patrouchev, Alexandre Novak, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik