Ecoutez Radio Sputnik
    Mer Noire

    Un sénateur russe anticipe les conséquences de navires de l'Otan en mer Noire

    © Sputnik . Vitali Belooussov
    Russie
    URL courte
    9512

    Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a déclaré que, si la flotte américaine et les navires de l’Otan étaient envoyés en mer Noire comme l’avait proposé le sénateur américain John Barrasso, cela entraînerait une escalade du conflit dans la région.

    L'appel du sénateur américain John Barrasso à envoyer la flotte américaine et des navires de l'Otan en mer Noire entraînerait une escalade du conflit, a déclaré le sénateur russe Alexeï Pouchkov.

    Il a souligné que le sénateur américain comprend mal le rapport de forces dans la région.

    «Il a besoin de se calmer et de s'occuper, disons, de l'environnement dans son [état, ndlr] natal du Wyoming. Cela vaudra mieux», a écrit M. Pouchkov sur son compte Twitter.

    Selon le sénateur russe, il est complètement dépourvu de sens d'envoyer la Marine américaine vers les rives de la Russie:

    «Si les États-Unis ne veulent pas nous forcer à protéger nos eaux territoriales, ils ne le feront pas. S'ils veulent [nous, ndlr] faire peur, ils ne [nous, ndlr] feront pas peur. Et ensuite, ils seront forcés de rapatrier leur flotte qui ne reviendra pas glorieuse. Ce serait une idée stupide», a ajouté le sénateur russe.

    Auparavant, le sénateur républicain John Barrasso avait appelé les États-Unis et l'Otan à réagir de manière décisive à «l'agression russe» à l'égard de l'Ukraine.

    Il a déclaré que Vladimir Poutine était un homme qui «comptait sur la force», et que les mots ne signifiaient rien pour lui et que les actions étaient importantes. Par conséquent, des «mesures plus actives» devaient être prises. Afin de montrer leur force, le sénateur américain a proposé d'envoyer la flotte américaine et les navires de l'Otan en mer Noire.

    Dans la matinée du 25 novembre, trois navires de la Marine ukrainienne ont violé la frontière russe, effectuant des manœuvres dangereuses et refusant d'obtempérer aux ordres des garde-côtes. L'incident s'est produit au niveau du détroit de Kertch, qui sépare la mer d'Azov de la mer Noire.

    Les garde-côtes russes ont dû avoir recours aux armes pour arrêter les vaisseaux ukrainiens. La Russie a ouvert une enquête à la suite de la violation de sa frontière nationale, alors que le Président ukrainien Piotr Porochenko a promulgué un décret, approuvé par le Parlement ukrainien, instaurant la loi martiale dans certaines zones du pays pour une durée de 30 jours à dater du 28 novembre.

    Lire aussi:

    Pour le Kremlin, l’appel de Kiev à l’Otan sert les «intérêts préélectoraux» de Porochenko
    Le Kremlin réagit à la possible annulation de la rencontre Poutine/Trump
    Incident en mer Noire: la rencontre Poutine-Trump pourrait être annulée?
    Tags:
    conflit, frontière, navires, OTAN, Alexeï Pouchkov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik