Ecoutez Radio Sputnik
    Lioudmila Alexeïeva

    Décès de la plus ancienne militante des droits de l’Homme russe Lioudmila Alexeïeva

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    Russie
    URL courte
    10420

    L’ex-dissidente soviétique et plus ancienne militante des droits de l'Homme russe Lioudmila Alexeïeva est décédée à Moscou à l’âge de 91 ans. De nombreuses personnalités politiques russes et étrangères, dont Vladimir Poutine et le secrétaire général du Conseil de l’Europe Thorbjørn Jagland, ont exprimé leurs profondes condoléances à ses proches.

    La plus ancienne militante des droits de l'Homme russe et directrice du groupe Helsinki de Moscou, Lioudmila Alexeïeva, est décédée ce samedi dans un hôpital moscovite à l'âge de 91 ans,  a annoncé le président du Conseil consultatif pour les droits de l’Homme auprès du Kremlin Mikhaïl Fedotov.

    «Elle est décédée ce soir, à 19h30 heure de Moscou. Je l’ai appris du médecin-chef de l’hôpital N°15 de Moscou. Ce n'était pas la première fois qu'elle y avait été hospitalisée, ses médecins l’avait déjà sauvée à plusieurs reprises dans les situations les plus difficiles. Mais il y a des situations où les médecins ne peuvent rien faire», a indiqué M.Fedotov.

    Le Président russe Vladimir Poutine, qui s’était rendu l’an dernier chez la militante pour la féliciter à l’occasion de son 90e anniversaire, a envoyé un message de condoléances aux proches de Mme Alexeïeva, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

    M.Poutine «appréciait beaucoup la contribution de Lioudmila Alexeïeva au développement d'une société civile en Russie, avait un grand respect pour son point de vue sur plusieurs sujets concernant la vie de notre pays», a indiqué M.Peskov.

    Le secrétaire général du Conseil de l’Europe Thorbjørn Jagland s’est exprimé sur Twitter après l’annonce de la mort de la militante.  

    ​«Lioudmila Alexeïeva, mon amie et matriarche mondiale des défenseurs des droits de l'Homme, est décédée. Grande Russe et grande Européenne, elle nous manquera énormément à tous», a-t-il écrit dans son message.

    Le Groupe Helsinki de Moscou a déploré le décès «d'une personne légendaire, sage et humaine qui défendit les droits de l'Homme jusqu'à son dernier souffle».

    «Elle a été et restera l’âme du mouvement de la défense des droits de l’Homme, un exemple à suivre», a indiqué le groupe dans un communiqué.

    Lire aussi:

    Vers un Ruxit? Le secrétaire général du Conseil de l’Europe tire la sonnette d’alarme
    Le chef du Conseil de l’Europe envisage de lever les sanctions antirusses
    Helsinki affirme ne pas envisager d’exclure la Russie du Conseil de l’Europe
    Tags:
    condoléances, décès, militants, droits de l’homme, Groupe Helsinki de Moscou, Dmitri Peskov, Thorbjorn Jagland, Vladimir Poutine, Lioudmila Alexeïeva, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik