Ecoutez Radio Sputnik
    Raisins

    Qui sont ces compagnies viticoles russes qui s'exportent désormais en Belgique?

    © Sputnik . Alexey Malgavko
    Russie
    URL courte
    Maria Balareva
    7270

    La Belgique commence à importer des vins russes, dont ceux du terroir unique du domaine russe Lefkadia, dans la région de Krasnodar. Au micro de Sputnik, le gérant associé de cette production dévoile ce qui lui permet de rivaliser avec les meilleurs produits français.

    Retraçant les exportations des vins russes en Belgique, qui viennent d'être lancées, Sputnik a contacté le gérant associé du domaine viticole russe Lefkadia, dans la région de Krasnodar, Mikhaïl Nikolaev, d'où, entre autres, proviennent les vins en question.

    LIRE AUSSI: La Belgique importe désormais des vins en provenance de cinq domaines viticoles de Russie

    Il a expliqué les avantages que possèdent ces vins et notamment le terroir permettant à la Russie d'entrer sur le marché européen et même assure-t-il de bousculer les géants viticoles renommés, dont la France.

    Des sortes de vin qui n'existent pas en France

    С'est la première fois que leur vin arrive en Belgique et aussi au Luxembourg, Mikhaïl Nikolaev envisage aussi d'exporter prochainement en France. Il est à noter que le consommateur français connaît déjà les vins de Lefkadia, au moins les Bordelais ou les touristes de Bordeaux, puisque les vins de Lefkadia sont livrés, mais en très petites quantités, en France, dans le cadre de la Cité du Vin à Bordeaux.

    Selon Mikhaïl, l'avantage le plus important des vins du domaine viticole Lefkadia est le rapport qualité-prix en comparaison avec les vins d'Europe de l'Ouest. Ainsi, 95% du vin exporté coûte environ 10 euros par bouteille, et ceux-ci de très haute qualité, selon le propriétaire:

    «Outre cela, nous avons des sortes de vin uniques que nous envisageons de promouvoir sur le marché français. Ces sortes n'existent pas en France. Ces vins rempliront une palette pour les amateurs de nouveaux goûts.»

    Un digne rival de vins européens?

    Vin
    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Mikhaïl Nikolaev est ainsi convaincu que le vin de son domaine viticole est en mesure de rivaliser avec les meilleures sortes françaises. Ceci ayant déjà été prouvé à plusieurs reprises, d'après lui, lors des dégustations pour les exportateurs européens et aussi grâce aux ventes aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Belgique:

    «Le marché du vin est un peu surestimé, cela se ressent surtout en France. C'est clair que c'est dû aux décennies de promotion de marketing et des traditions, mais quand la conception de terroirs a avancé, le monde entier a fait un pas en avant du point de vue de la qualité. Dans ce sens, de nombreux producteurs du Vieux Continent perdent en termes de qualité de leurs vignobles et de leur vin.»

     

    Il existe des appellations très précises où, selon une très forte tradition, on ne peut cultiver que, par exemple, du cabernet sauvignon, rappelle Mikhaïl. «Cependant, si l'on analyse le sol et observe raisonnablement ce qu'offre le terroir il pourrait y avoir une autre sorte de vin, ajoute-il. S'il n'y a pas de possibilité d'évoluer, il sera plus difficile de concurrencer dans une perspective à long terme.»

    Comme le signale le service presse de Vallée de Lefkadia, les Belges ont une motivation pour boire les vins russes:

    «La Belgique fait partie du Vieux continent et ses habitants boivent toute leur vie toujours les mêmes vins, à savoir français, italiens, espagnols. Lors des expositions, ils disent souvent: nous sommes fatigués de le boire, on a envie de goûter quelque chose de nouveau. Les vins russes, c'est un marché nouveau pour eux.»

    Ce qui distingue le terroir du domaine viticole Lefkadia

    Les couches du sol changent tous les 50 à 100 mètres. Ainsi, un seul terroir peut contenir plusieurs types de sols, dont de l'argile rouge, très rare en Russie, du calcaire ou encore de la marne. Le raisin s'adapte ainsi à chaque type de sol de manière différente et, de ce fait, montre différentes gammes de saveurs.

    «Nous sommes en mesure de produire des vins de différents styles et pour différentes préférences gustatives», selon le service presse de Vallée de Lefkadia.

    Les vins russes qui s'exportent désormais en Belgique proviennent de cinq domaines situés dans la région de la mer Noire, à savoir dans les villes d'Anapa, de Krasnodar et de Novorossiïsk, dont fait partie aussi le vignoble Grand Vino fondé par le Suisse Renaud Burnier.

    Lire aussi:

    Trois nouvelles explosions retentissent au Sri Lanka, selon des médias locaux
    Un incendie ravage l'usine produisant les derniers missiles russes Satan II (vidéo)
    Un scandale de corruption lié à l'ambassade de France au Venezuela pourrait éclater
    Tags:
    vignoble, vin, exportations, Bordeaux, mer Noire, Krasnodar, Belgique, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik