Russie
URL courte
0 015
S'abonner

Les corps de huit personnes ont été retrouvés après qu’un incendie s’est déclaré dans une mine à Solikamsk, près des montagnes de l'Oural, ont annoncé les autorités locales.

Un incendie s'est propagé samedi sur le site de construction d'un puits dans une mine de la ville de Solikamsk, dans le territoire de Perm, à 1.500 kilomètres au nord-est de Moscou. Huit personnes sur 17 ont pu être évacuées sans blessures vers la surface tandis que neuf travailleurs ont été portés disparus.

Les services de presse du gouverneur et du gouvernement de la région ont ensuite annoncé que les corps de huit personnes avaient été retrouvés sur le lieu du drame.

Auparavant, les sauveteurs avaient à maintes reprises essayé de rejoindre les mineurs en détresse mais la descente vers leur possible emplacement était bloquée par la déformation des structures, ainsi que par le feu et la fumée.

Actuellement, l'incendie n'est pas encore totalement maîtrisé.

La mine appartient à l'entreprise russe Uralkali, l'un des premiers producteurs mondiaux de potasse. La société a déclaré que l'incendie serait lié au méthane et qu'il aurait pu être provoqué par des travaux de construction dans la mine.

L'administration régionale du Comité d'enquête de Russie a engagé des procédures pénales en vertu de l'article «Violation des règles de sécurité pour les opérations minières ayant causé la mort de trois personnes ou plus».

Des secouristes, des psychologues, des médecins et des ambulances ont été envoyés sur les lieux de l'accident, a annoncé le département régional du ministère russe des Situations d'urgence.

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Un concert regroupant des milliers de personnes à Nice suscite la crainte d’une deuxième vague – vidéo
Une attaque menée par 250 radicaux repoussée par l'armée syrienne à Idlib
Le groupe qui a tagué la fresque en mémoire d’Adama Traoré explique son acte – vidéo
Tags:
morts, incendie, mine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook