Ecoutez Radio Sputnik
    Un Tupolev Tu-160

    Exercices de bombardiers stratégiques Tu-160 et Tu-95 en vidéo

    © Sputnik . Alexey Fedoseev
    Russie
    URL courte
    2410
    S'abonner

    Le Jour de l’aviation stratégique russe étant célébré ce 23 décembre, le ministère de la Défense a publié une vidéo d’exercices de bombardiers stratégiques Tupolev Tu-160 et Tu-95.

    Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo d'exercices de bombardiers stratégiques Tupolev Tu-160 et Tu-95 à l'occasion de la Journée de l'aviation stratégique fêtée le 23 décembre: le 23 décembre 1913 le premier avion de ligne au monde transformé en bombardier pendant la Première Guerre mondiale avait effectué son premier vol d'essai.

    À l'heure actuelle l'aviation stratégique russe compte des bombardiers modernisés Tu-22M3, Tu-160, Tu-95-MS, des ravitailleurs Il-78 et d'autres aéronefs.

    Le commandant de l'aviation stratégique russe, Sergueï Kobylach, a annoncé ce vendredi que la version modernisée du Tu-160, le Tu-160M2, serait prochainement livrée à l'armée russe.

    «D'ici très peu de temps, l'aviation stratégique recevra des avions modernisés Tu-160M2 ayant des caractéristiques améliorées», a-t-il déclaré dans un entretien au journal du ministère de la Défense russe Krasnaïa Zvezda (L'Étoile Rouge).

    L'appareil modernisé n'aura du Tu-160 «classique» que le fuselage, le nom et les moteurs. L'avionique et les caractéristiques de combat sont absolument nouvelles.

    D'une masse au décollage allant jusqu'à 275 tonnes, le Tu-160 peut atteindre une vitesse maximale de plus de 2.000 km/h et peut transporter jusqu'à 40 tonnes d'armements: bombes, guidées ou non, de différents calibres, à ogives nucléaires ou non, missiles de croisière stratégiques Kh-55 ou missiles aérobalistiques Kh-15. L'autonomie de vol du bombardier varie entre 10.000 et 16.000 km en fonction des charges de combat.

    Tags:
    aviation stratégique, Tu-95, Tu-160, Sergueï Kobylach
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik