Russie
URL courte
2180
S'abonner

Le lapsus d’une journaliste allemande qui a appelé Sergueï Lavrov «ministre des Affaires étrangères de l’Allemagne» a fait rire les journalistes venus couvrir la première grande conférence de presse annuelle du chef de la diplomatie russe. M.Lavrov a dû plaisanter en guise de réponse.

Une journaliste de la chaîne de télévision allemande ARD a par hasard appelé le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov «ministre des Affaires étrangères de l'Allemagne».

La femme s'apprêtait à poser une question et a commencé par dire: «Notre ministre des Affaires étrangères Lavrov. Lavrov? Non… Heiko Maas. Il n'est pas encore arrivé jusque-là!».

La réplique a fait rire l'audience et le ministre russe a plaisanté: «Eh voilà. Je serais maintenant à coup sûr accusé de vouloir occuper l'Allemagne».

Lors de sa première grande conférence de presse annuelle, Sergueï Lavrov a résumé les travaux du ministère des Affaires étrangères au cours de l'année écoulée et a répondu aux questions de l'agenda international.

Lire aussi:

Un confinement préventif avant Noël est-il envisagé? Olivier Véran répond
La vidéo de la «destruction de chars» azerbaïdjanais partagée en ligne par la Défense arménienne
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
Tags:
conférence de presse, ARD (TV), Sergueï Lavrov, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook