Russie
URL courte
5319
S'abonner

Lors de l'opération de sauvetage menée en Extrême-Orient russe après la collision de deux chasseurs Su-34 qui a eu lieu ce vendredi, le corps du pilote de l’un des avions a été repêché, annonce le ministère russe de la Défense.

Le corps de l’un des quatre pilotes de deux chasseurs S-34 qui se sont heurtés vendredi lors de vols d'exercice en Extrême-Orient  a été retrouvé au cours d’une opération de sauvetage mené en mer du Japon.

«L'équipage d'un des bateaux engagés dans l’opération de sauvetage a découvert et monté à son bord un canot où se trouvait le corps d’un pilote d'un des Su-34 qui ne donnait plus aucun signe de vie», indique un communiqué.

Rappelons que l'accident s'est produit à 8h37 (heure de Moscou) au-dessus de la mer du Japon à 35 kilomètres des côtes russes. Les avions n'étaient pas été équipés de munitions et les équipages sont parvenus à s'éjecter, a indiqué le ministère après la colision.

Près de trois heures et demi après le crash, un des pilotes a été récupéré par le bateau de sauvetage et a été transporté à Khabarovsk. Le ministère a précisé que le pronostic vital du militaire n'était pas engagé.

Après avoir initialement annoncé qu'un deuxième pilote avait été lui-aussi repêché, le ministère de la Défense est revenu sur ces informations. L'opération s’est ensuite poursuivi avec la participation de cinq bateaux.

Lire aussi:

Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
Des tirs de mortier d’artifice dirigés contre une CPE d’un lycée de l’Oise
Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
«Si Sarkozy soutient Macron pour 2022, il ne faudra pas se demander à qui Marine Le Pen doit son élection», dit Buisson
Tags:
Su-34M, Extrême-Orient, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook