Russie
URL courte
5319
S'abonner

Lors de l'opération de sauvetage menée en Extrême-Orient russe après la collision de deux chasseurs Su-34 qui a eu lieu ce vendredi, le corps du pilote de l’un des avions a été repêché, annonce le ministère russe de la Défense.

Le corps de l’un des quatre pilotes de deux chasseurs S-34 qui se sont heurtés vendredi lors de vols d'exercice en Extrême-Orient  a été retrouvé au cours d’une opération de sauvetage mené en mer du Japon.

«L'équipage d'un des bateaux engagés dans l’opération de sauvetage a découvert et monté à son bord un canot où se trouvait le corps d’un pilote d'un des Su-34 qui ne donnait plus aucun signe de vie», indique un communiqué.

Rappelons que l'accident s'est produit à 8h37 (heure de Moscou) au-dessus de la mer du Japon à 35 kilomètres des côtes russes. Les avions n'étaient pas été équipés de munitions et les équipages sont parvenus à s'éjecter, a indiqué le ministère après la colision.

Près de trois heures et demi après le crash, un des pilotes a été récupéré par le bateau de sauvetage et a été transporté à Khabarovsk. Le ministère a précisé que le pronostic vital du militaire n'était pas engagé.

Après avoir initialement annoncé qu'un deuxième pilote avait été lui-aussi repêché, le ministère de la Défense est revenu sur ces informations. L'opération s’est ensuite poursuivi avec la participation de cinq bateaux.

Lire aussi:

En continu: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, des blessés
Marseille: manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires - vidéo
Crise du Covid: «leur stratégie de déni ne fait que renforcer la défiance des Français à l’égard des politiques»
Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
Tags:
Su-34M, Extrême-Orient, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook