Ecoutez Radio Sputnik
    Conseil suprême de l'URSS (juillet 1973) avec la participation du Secrétaire général du Parti communiste Leonid Brejnev (à droite)

    Des cosmonautes soviétiques racontent l'attentat commis contre Brejnev il y a 50 ans

    © Sputnik . Boris Eline
    Russie
    URL courte
    3110

    Le sous-lieutenant Viktor Iline, auteur de l'attentat contre le chef de l'URSS Leonid Brejnev en 1969, a tiré 16 coups de feu et tué le chauffeur de la voiture qui transportait le secrétaire général, sans pour autant atteindre ce dernier. Les cosmonautes Boris Volynov et Alexeï Elisseev, qui ont assisté à l'attaque, racontent.

    «Nous roulions dans une belle rue, où des deux côtés se trouvaient des gens venus nous saluer. Il faisait très froid, c'était en janvier, c'est pourquoi nous avons roulé dans une voiture fermée jusqu'à la place Oktiabrskaïa (actuellement place Kalougskaïa). Après quoi nous avons été placés dans une voiture ouverte car les gens voulaient nous voir, nous a-t-on dit», se souvient le cosmonaute Boris Volynov de la tentative d'assassinat du Secrétaire général du Parti communiste de l'Union sovétique Leonid Brejnev. 

    Quand tout à coup des coups de feu ont retenti: «Un homme en uniforme de policier tirait, en tenant deux pistolets au niveau de ses hanches.»

    «Surtout, il tirait avec beaucoup de précision. Quand la voiture qui nous suivait est arrivée à son niveau il a immédiatement tiré, tuant le conducteur à la tête — cette dernière est alors tombée sur les mains placées sur le volant», raconte le cosmonaute.

    D'après Boris Volynov, au même moment un motocycliste du cortège a fait un virage à 90 degrés pour percuter l'attaquant. Ce dernier lui a tiré dessus et le commandant a chuté. Ensuite, selon lui, une voiture s'est arrêtée à côté des cosmonautes pour demander si tout le monde était en vie. En l'absence de blessés, le cortège a poursuivi sa route.

    «Nous savions qu'une voiture plus loin se trouvait Brejnev. Je voulais voir personnellement comment Brejnev avait réagi après s'être fait tirer dessus. Nous sommes entrés dans le vestiaire, Brejnev entre juste derrière nous, mais l'expression de son visage ne laissait rien transparaître», a ajouté le cosmonaute Alexeï Elisseev.

    Cet attentat a eu lieu le 22 janvier 1969 alors que le secrétaire général accueillait à Moscou les équipages des vaisseaux Soyouz-4 et Soyouz-5. Viktor Iline, déguisé en uniforme de policier, a tiré sur le cortège à l'entrée du Kremlin, mais s'est trompé de cible en visant la voiture avec les cosmonautes, et non Brejnev.

    Le public a appris les faits seulement 20 ans plus tard. Selon les médias, Viktor Iline espérait que l'assassinat du secrétaire général conduirait à des réformes démocratiques. Après l'attentat, le tribunal a statué qu'il était malade psychiquement et l'a envoyé dans un établissement psychiatrique où il a séjourné pendant près de vingt ans.

    Lire aussi:

    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Gilets jaunes: l’armée sera déployée samedi pour sécuriser des bâtiments
    Les derniers mots des pilotes du crash du Boeing 737 MAX révélés par les boîtes noires
    Tags:
    attentat, cosmonaute, Soyouz-4, Soyouz-5, Viktor Iline, Léonide Brejnev, URSS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik