Russie
URL courte
2340
S'abonner

Tout comme en 2018, le navire école Perekop de la flotte de la mer Baltique devrait emprunter cette année le passage du Nord-Est qui relie les océans Atlantique et Pacifique, après avoir longé la côte nord de la Sibérie.

Après avoir parcouru plus de 40.000 milles à travers quatre océans au cours de l'année dernière, l'équipage du navire école Perekop se prépare actuellement pour son prochain périple, a indiqué Édouard Luik, navigateur en chef de la Flotte maritime militaire de Russie.

«Nous envisageons en outre que le navire Perekop fasse le passage du Nord-Est en 2019», a-t-il déclaré à l'antenne de la radio Écho de Moscou.

Rappelons qu'en 2018 le navire est parti le 1er mars du port russe de Kronstadt pour un voyage de neuf mois qui s'est terminé le 14 novembre à Saint-Pétersbourg. Au cours de son trajet, le Perekop a traversé le passage du Nord-Est, fait des escales dans des ports d'Indonésie, du Sri Lanka, de Papouasie-Nouvelle-Guinée ainsi que dans plusieurs autres ports russes et étrangers. Il a également participé aux exercices internationaux militaires Komodo 2018. Plus de 1.000 cadets des différentes écoles maritimes russes ont suivi un enseignement pratique à son bord lors de ce trajet.

Lire aussi:

Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Ce qui arrive à une personne empoisonnée au Novitchok? Un concepteur répond
Des scientifiques désignent les «responsables» de la propagation de la pandémie de Covid-19
Tags:
Voie Maritime du Nord, Flotte russe de la mer Baltique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook