Russie
URL courte
8470
S'abonner

Une apparition inattendue du Président russe et de son homologue biélorusse sur les pistes d’une station de ski à Sotchi a surpris les touristes. Les deux dirigeants ont fait une pause dans leurs négociations et ont descendu ensemble les pentes.

La télévision russe a publié des séquences montrant Vladimir Poutine et son homologue biélorusse Alexandre Loukachenko ont fait du ski ensemble.

Les deux Présidents se sont rencontrés à Sotchi pour tenir des négociations bilatérales qui sont prévues sur plusieurs jours. Lors d'une de leurs rencontres, ils se sont mis d'accord pour faire une pause et passer quelques heures sur les pistes de ski. Cette apparition a surpris les touristes.

Vladimir Poutine sur les pistes de ski
© Sputnik . Mikhaïl Klimentiev
Vladimir Poutine sur les pistes de ski

 

Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko ont fait du ski pendant une heure et ont testé deux pistes de près de deux kilomètres.

Vladimir Poutine sur les pistes de ski
© Sputnik . Mikhaïl Klimentiev
Vladimir Poutine sur les pistes de ski

Ensuite, Vladimir Poutine a estimé l'état des pistes de la station comme bon et lors d'un échange avec un touriste a confié que personnellement il préférait le ski au snowboard.

«Les ski sont plus nobles», a souligné le Président russe.

Par contre, il n'exclut pas qu'un jour il se mette au snowboard.

Quant à Alexandre Loukachenko, il a raconté qu'il avait déjà profité d'autres pistes à Sotchi. Puis, ému, il a appelé la ville de Sotchi «ville natale».

Lire aussi:

Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Des policiers déjouent in extremis une embuscade qui leur a été tendue à Grenoble
Trump claque la porte d'une interview télévisée, dénonçant le ton des questions - vidéo
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Tags:
vidéo, négociations, snowboard, ski alpin, station de ski, Alexandre Loukachenko, Vladimir Poutine, Sotchi, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook