Russie
URL courte
5229
S'abonner

À Saint-Pétersbourg, plusieurs étages de l'immeuble d'une université se sont effondrés ce samedi, a indiqué le ministère des Situations d'urgence. L'une des raisons de l'effondrement serait une violation des techniques de travaux. L’accident n’a pas fait de victimes. Une évacuation est en cours.

Un effondrement de plusieurs étages de l'immeuble d'une université s'est produit ce samedi soir 16 février à Saint-Pétersbourg. Les services d'urgence se sont vite rendu sur place. L'une des raisons de l'effondrement serait une violation des techniques de travaux. 

«Cet accident a eu lieu lors des classes, l'évacuation est en cours», indiquent les médias en se référant à la source des services d'urgence.

Des témoins ont publié sur les réseaux sociaux le moment de l'effondrement du plafond d'un étage.

Selon les services d'urgence, au moins 60 personnes ont été évacuées du bâtiment après l'accident. Ils indiquent également que plusieurs personnes pourraient se trouver sous les décombres.

«D'après l'administration de l'immeuble, l'effondrement s'est produit lors des travaux menés à l'université. Selon les informations préliminaires, il y aurait peut-être des personnes sous les décombres. Leur nombre, leur état ainsi que les autres détails de l'accident ne sont pas encore clairs.»

14 camions de remorquage et 54 personnes sont présents sur les lieux. Entre-temps, 81 étudiants de première et deuxième années ont été évacués du bâtiment.

Le directeur de l'université a nié les informations préliminaires concernant des personnes encore sous les décombres et a confirmé que l'accident n'avait pas fait de victimes.

Lire aussi:

Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
Importante flambée des hospitalisations en France pour la première fois en plus de deux mois
20 pompiers accusés de viols sur une adolescente: la mère de Julie enrage contre la justice
«Entre 50 et 100» individus attaquent violemment la police en Seine-et-Marne
Tags:
université, effondrement, Saint-Pétersbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook