Russie
URL courte
13643
S'abonner

L’influence russe grandit, c’est pourquoi il faut apprendre le russe, a indiqué Markus Rinderspacher, un homme politique allemand. Il estime qu’il vaudrait mieux parler la même langue pour pouvoir s’entendre avec la Russie.

Le vice-président du parlement de la Bavière, Markus Rinderspacher, a lancé un appel pour multiplier le nombre des cours de russe dans les écoles de l'État fédéré, annonce le journal Süddeutsche Zeitung.

D'après ses propos, il est souhaitable que l'intérêt pour la langue de Pouchkine augmente, au vu de l'importance politique, économique et culturelle de la Russie à travers l'Europe et le monde entier.

M.Rinderspacher a appelé ses compatriotes à apprendre cet idiome, affirmant que l'harmonie entre les gens «commence par la compréhension mutuelle et par la communication en la même langue».

«Ceux qui veulent renforcer les relations avec la Russie, doivent commencer par [l'apprentissage de, ndlr] la langue», a-t-il déclaré.

L'homme politique a souligné que le russe était la langue la plus parlée parmi les peuples slaves et la plus importante dans la communication internationale des pays de l'ex-URSS. Le Russe joue également un rôle diplomatique majeur, en tant que l'une des six langues officielles de l'Onu.

Lire aussi:

La France menace la Russie et Poutine au sujet de Navalny, promettant des sanctions en cas de décès
«On est sur des montants faramineux»: des patients sur la prise en charge à l’IHU de Didier Raoult
Dette Covid: le destin des Grecs, paupérisés et écrasés d’impôts, «nous pend au nez»
Ces départements qui pourraient être déconfinés avant les autres
Tags:
Slaves, langue russe, ONU, Alexandre Pouchkine, URSS, Bavière, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook