Russie
URL courte
7123
S'abonner

Le physicien Jaurès Alferov s'est éteint ce 2 mars à l’âge de 88 ans à Saint-Pétersbourg, a annoncé son épouse à Sputnik. Prix Nobel de physique en 2000, il est décédé après avoir lutté contre une longue maladie.

Le physicien Jaurès Alferov est décédé ce samedi à l'âge de 88 ans à Saint-Pétersbourg, a annoncé son épouse Tamara à Sputnik.

Membre de l'Académie des Sciences de Russie, Alferov a été colauréat avec Herbert Kroemer du prix Nobel de physique en 2000 pour le développement d'hétérostructures semi-conductrices utilisables en électronique rapide et en optoélectronique. Né le 15 mars 1930 à Vitebsk, territoire actuelle de la Biélorussie, il a reçu son prénom en l'honneur de Jean Jaurès, l'un des fondateurs du Parti socialiste français.

Ses découvertes ont ouvert la voie à la création d'appareils électroniques qui font aujourd'hui partie de notre quotidien: portables, lecteurs CD, télécommunication par fibre optique et autres produits de l'ère électronique.

En 1997, le nom du physicien a été attribué à l'astéroïde 3884, découvert 20 ans plus tôt dans un observatoire situé en Crimée.

Lire aussi:

Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
«On peut le dire haut et fort, Didier Raoult se trompe!»: l’hydroxychloroquine à nouveau désapprouvée dans une étude
Tags:
physique, prix Nobel, Jaurès Alferov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook