Russie
URL courte
16442
S'abonner

L’obus de mortier découvert dans les bagages d’un diplomate américain dans un aéroport moscovite ne présentait aucun danger, a assuré un responsable de la diplomatie étatsunienne sollicité par Sputnik. Selon l’interlocuteur de l’agence, l’intéressé a quitté la Russie.

Contacté par Sputnik, un responsable du Département d'État des États-Unis a démenti que l'obus découvert dans la valise de l'un de ses diplomates à l'aéroport international Chérémétiévo, dans la région de Moscou, ait pu présenter un danger.

Selon lui, l'incident a été réglé et le diplomate a quitté la Russie.

Le 9 mars, la diplomatie russe a annoncé qu'un obus avec un détonateur mais sans matière explosive avait été découvert dans les bagages d'un collaborateur de l'ambassade des États-Unis lorsque ce dernier était en train de quitter la Russie à la fin de sa mission.

L'intéressé a expliqué avoir acheté un obus vide «pour sa propre collection». Néanmoins, le ministère russe des Affaires étrangères estime qu'il s'agit d'une «provocation».

Lire aussi:

Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
«Un scandale absolu»: Jean-Michel Aulas en colère face au foot français à l’arrêt
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
Tags:
obus, diplomates, aéroport Cheremetievo de Moscou, Département d'Etat des Etats-Unis, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook