Russie
URL courte
2521
S'abonner

Les transformations de la Crimée depuis sa réunification avec la Russie il y a cinq ans sont impressionnantes, selon Frank Porsche, chef d’une délégation allemande en visite sur la péninsule.

Frank Porsche, vice-président de l'association allemande pour la sécurité et la politique et chef d'une délégation en visite en Crimée, s'est dit impressionné par la façon dont la péninsule a changé depuis sa réunification avec la Russie.

«Nous constatons que ces cinq dernières années il y a eu des développements et des investissements. Nous avons été impressionnés par le pont de Crimée et le nouvel aéroport. En Allemagne un aéroport est en chantier depuis 10 ans et les travaux ne sont pas encore terminés», a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec les chefs du parlement de Crimée.

Selon M. Porsche, rien n'avait été fait pour le développement de la péninsule et pour les Tatars qui y vivent lorsqu'elle était ukrainienne.

«Nous sommes étonnés par ce qui a été fait pour cette ethnie au cours de ces dernières années», a-t-il signalé, ajoutant avoir vu beaucoup de choses en Crimée et avoir constaté que les gens y étaient heureux et contents de leurs vies.

Valter Cardi de la mairie de Bologne, qui a également participé à cette rencontre au parlement de Crimée, a mis l'accent sur le rythme de développement de la péninsule.

«Des travaux sont menés tous azimuts. Je peux comparer, parce que j'ai vu la Crimée d'il y a cinq ans. Je vois que vous bâtissez un avenir radieux pour vos enfants et que vous faites beaucoup pour les jeunes. Les fondements de cet avenir pour vos enfants ont été posés lors du "printemps de Crimée" car le choix qui avait été fait était démocratique et la population avait pris sa décision sans ingérence extérieure», a-t-il indiqué, insistant sur le fait que les sanctions antirusses devaient être levées.

«Lors de cette visite, j'ai eu l'occasion de me convaincre de la joie avec laquelle les habitants célébraient le "printemps de Crimée". J'ai vu dans leurs yeux le bonheur pendant les quatre jours des festivités», a déclaré M. Cardi.

Il estime qu'il y a cinq ans les habitants de la péninsule avaient fait un bon choix et que ce qu'il voyait dans les rues le confirmait.

La Crimée, rattachée à l'Ukraine par Nikita Khrouchtchev en 1954, à l'époque de l'URSS, a réintégré la Russie à la suite d'un référendum organisé en mars 2014. 96,77% des habitants de la péninsule ont voté pour le rattachement. L'Ukraine ne reconnaît pas les résultats du plébiscite et continue à considérer ce territoire comme le sien.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Le ministère de la Santé confirme plus de 45.000 contaminations en 24h
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
Tags:
investissements, développement, Russie, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook