Ecoutez Radio Sputnik
    La centrale nucléaire de Kola

    «Nous n’avons rien manqué»: Poutine s’exprime sur l’énergie

    © Sputnik . Pavel Lvov
    Russie
    URL courte
    2572

    Vladimir Poutine a estimé que, malgré le fait que les sanctions gênaient un peu le développement du pays, la Russie n’avait rien manqué en ce qui concernait le domaine énergétique. D’après lui, ce défi même pousse les Russes «dans une certaine mesure pour développer activement nos propres technologies».

    La Russie n'a rien manqué en ce qui concerne le domaine énergétique, en dépit de sanctions qui lui mettent des bâtons dans les roues, a affirmé Vladimir Poutine lors du Forum international sur l'Arctique qui se déroule ce mardi 9 avril à Saint-Pétersbourg.

    «Il ne faut pas oublier que la Russie est un pays énorme avec des possibilités en énergie hydroélectrique, nous développons et allons continuer à développer l'énergie nucléaire. En tout, 16% de notre énergie provient du nucléaire. Alors qu'en France, c'est déjà plus de 90 %, nous en avons en tout 16%, nous devons atteindre au moins les 25 %. Nos voisins, la Finlande, planifient de construire, etc. De ce fait, nous n'avons rien manqué sur ce point-là».

    La question des sanctions a également été abordée par le Président lors du Forum.

    «Maintenant, en ce qui concerne la pression des sanctions — nous gênent-elles ou non. Elles nous gênent partiellement, mais pas à un degré critique, et même cela nous pousse dans une certaine mesure pour développer activement nos propres technologies», a souligné Vladimir Poutine.

    Vladimir Poutine a prononcé ces mots lors du Forum international «L'Arctique, territoire de dialogue» qui se déroule du 9 au 10 avril à Saint-Pétersbourg. Ce forum est l'une des plateformes internationales clés pour la discussion des problèmes et des perspectives du développement durable de la région arctique. Il réunit des autorités publiques, des organisations internationales, ainsi que des scientifiques et des représentants des milieux d'affaires.

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    énergie, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik