Ecoutez Radio Sputnik
    Un système antiaérien (image d'illustration)

    Défense: le système antiaérien russe dernier cri S-500 est en phase de développement

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    Russie
    URL courte
    191052

    Le développement du nouveau système de défense antiaérien de génération S-500 touche à sa fin, selon le commandant adjoint des forces de défense antiaérienne et antimissile Iouri Grekhov.

    Le système de missiles sol-air de nouvelle génération S-500 sera bientôt mis au point, a annoncé le commandant des forces de défense antiaérienne et antimissile Iouri Grekhov, lequel est également commandant adjoint des forces aérospatiales russes.

    «Le développement du système sol-air S-500 et de plusieurs nouveaux radars touche à sa fin», a-t-il déclaré dans une interview accordée au journal des forces armées russes Krasnaïa Zvezda.

    Le système de missiles S-500 Prometeï est capable d'intercepter tout type de cible, aussi bien balistique qu'aérodynamique (avions, hélicoptères, drones), ainsi que des missiles de croisière.

    Conçu par le consortium Almaz-Anteï, il a une portée de 600 kilomètres et est capable de détecter et de frapper simultanément jusqu'à 10 cibles supersoniques volant à une vitesse maximale de 7 km/s (Mach 20).

    Les S-500 devraient surpasser les systèmes S-400 actuellement en service dans l'armée russe, ainsi que les systèmes de missiles américains Patriot Advanced Capability.

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    développement, S-500, Almaz-Anteï, Iouri Grekhov
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik