Russie
URL courte
2220
S'abonner

Des scientifiques russes ont repéré pour la première fois un léopard de l'Amour et un tigre de Sibérie aux alentours de la ville de Vladivostok en Extrême-Orient russe, a annoncé le 23 avril le Parc national de la Terre du Léopard.

Un léopard de l'Amour et un tigre de Sibérie ont été filmés par une caméra cachée dans un parc national dans la région du Primorié, à l'intérieur du district urbain de Vladivostok.

Sur les images prises, on peut voir le tigre et le léopard avec les lumières de la ville de Vladivostok qui brillent au loin. Ces félins sauvages sur fond de jungle urbaine démontrent à quel point «nous avons un lien inextricable avec eux», a souligné Viktor Storozhouk, employé du Parc national de la Terre du Léopard.

«Pour beaucoup, les léopards et les tigres sont simplement des animaux qui vivent loin dans la taïga», a-t-il poursuivi. «Cependant, ces animaux uniques sont tout à fait réels et très proches de nous.»

Le piège photographique en question est l'un des 400 dispositifs installés par les chercheurs du Parc national pour évaluer la santé et le comportement des animaux.

Le léopard de l'Amour a failli disparaître complètement en 2007 lorsque sa population est tombée à son niveau le plus bas (30 félins). Les scientifiques et les chercheurs estiment maintenant que le Parc national compte environ 91 léopards et 30 tigres.

Lire aussi:

Elle promène son chien et tombe sur une créature mi crocodile mi poisson - photos
Trois membres du personnel hospitalier de Paris testés positifs au coronavirus
Des djihadistes français se filment en plein combat à Idlib contre l’armée syrienne – vidéo
Elon Musk estime que le F-35 «n’aurait aucune chance» contre ce rival
Tags:
léopard de l'Extrême-Orient, tigre de Sibérie, tigre Amour, Vladivostok, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook