Ecoutez Radio Sputnik

    L'élégance féminine marche parmi les hommes au défilé de la Victoire (vidéo)

    © Sputnik . Grigori Sysoev
    Russie
    URL courte
    74e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne nazie (2019) (18)
    391508
    S'abonner

    Jupes blanches, bottes noires, sourires étincelants… Le passage d’une unité féminine s’est imposé comme l’un des grands moments du défilé sur la place Rouge de Moscou, à l’occasion de la fête de la Victoire sur les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale.

    Des femmes militaires, vêtues de jupes blanches, ont participé au défilé de la Victoire qui s’est déroulé le 9 mai 2019 sur la place Rouge à Moscou à l’occasion du 74e anniversaire de sa victoire sur l’Allemagne nazie en 1945.

    ​Une unité féminine de l'Académie de défense aérienne et spatiale Joukov, l'un des principaux centres d'éducation de la force de défense aérospatiale situé à Tver, sur la Volga, a pour la première fois défilé sur la place centrale de la capitale russe.

    Les jeunes femmes sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans une carrière militaire en Russie, a indiqué le commentateur du défilé lors du passage de ces militaires en jupes devant le Président russe.

    Le défilé sur la place Rouge a mobilisé plus de 13.000 militaires et 132 véhicules de combat. Il a été présidé par le ministre de la Défense Sergueï Choïgou et dirigé par le chef des forces terrestres Oleg Saloukov. Les deux hommes ont passé en revue les troupes dans des limousines Aurus Senat de fabrication russe, qui ont été dévoilées à cette occasion.

    Cette année, l’événement a compris deux parties au lieu de trois: le passage de l'armée de terre et le défilé des équipements militaires. Le volet aérien a été annulé en raison des conditions météorologiques.

    Dossier:
    74e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne nazie (2019) (18)
    Tags:
    Jour de la Victoire, Seconde Guerre mondiale, femmes, Défilé de la Victoire 2019, Russie, Moscou, place Rouge de Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik