Ecoutez Radio Sputnik
    A view shows a damaged Aeroflot Sukhoi Superjet 100 passenger plane after an emergency landing at Moscow's Sheremetyevo airport, Russia May 5, 2019

    Des passagers avec leurs bagages ont-ils ralenti l'évacuation du SSJ100 en feu?

    © REUTERS / City News "Moskva"
    Russie
    URL courte
    Incendie à bord du SSJ-100 ayant atterri d'urgence à Moscou (21)
    9216
    S'abonner

    Malgré des spéculations sur les causes qui auraient pu empêcher l'évacuation rapide du Sukhoi SuperJet 100 qui a pris feu à son atterrissage à Moscou le 5 mai, l'enquête n'a pas établi que des personnes qui quittaient l'avion avec leurs bagages aient ainsi créé des obstacles aux autres passagers, a appris Sputnik d'une source proche du dossier.

    Une source proche de l'enquête sur l'accident du Sukhoi SuperJet 100, qui a fait le 5 mai 41 morts à l'aéroport de Moscou-Cheremetievo, a indiqué à Sputnik que des personnes avec des bagages n'ont pas ralenti l'évacuation de l'avion.

    «Des passagers avec des bagages n'ont pas influencé la rapidité de l'évacuation. Les gens qui ont pu évacuer l'ont fait vite», a-t-il indiqué.

    Une source du journal russe RBK confirme que la cause principale de la mort de passagers dans la queue de l'avion était l'intensité de l'incendie et la température élevée de combustion du carburant et des éléments du fuselage.

    Il est à noter que l'instruction d'Aeroflot dont Sputnik a pris connaissance prescrit aux passagers de ne pas prendre leur bagage au cas d'évacuation d'urgence.
    Le 5 mai, un SuperJet 100 d'Aeroflot effectuant un vol entre Moscou et Mourmansk avec 78 personnes à bord, dont cinq membres d'équipage, est retourné à l'aéroport Cheremetievo 28 minutes après son décollage. Il a effectué un atterrissage d'urgence à 18h32, heure locale. L'avion n'a réussi à se poser qu'à la seconde tentative en raison du mauvais temps, son train d'atterrissage s'est cassé et ses moteurs ont pris feu.

    Selon le Comité d'enquête de Russie, 40 passagers et un membre d'équipage ont été tués dans l'incendie. Plusieurs blessés sont toujours dans un état grave.

    Parmi les causes principales de l'accident évoquées par le Comité d'enquête de Russie figurent la qualification insuffisante des pilotes, des régulateurs et des personnes qui ont effectué l'inspection technique de l'aéronef, le dysfonctionnement des systèmes de l'avion et les conditions météorologiques défavorables.

    Dossier:
    Incendie à bord du SSJ-100 ayant atterri d'urgence à Moscou (21)
    Tags:
    SSJ-100, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik