Ecoutez Radio Sputnik
    MiG-31

    Poutine inspecte un intercepteur MiG-31 équipé d’un missile hypersonique Kinjal (vidéo)

    © Photo. Ministère de la Défense de la Russie
    Russie
    URL courte
    12981

    Avant sa rencontre avec Mike Pompeo à Sotchi, Vladimir Poutine s’est déplacé dans la région d’Astrakhan, où il a inspecté du matériel aéronautique, dont un avion intercepteur MiG-31 équipé d’un missile hypersonique Kinjal, capable de frapper des porte-avions, des destroyers et des croiseurs ennemis.

    Vladimir Poutine a visité une exposition statique de matériel aéronautique sur l’aérodrome du Centre d’État d’essais de vol de Tchkalov, à Akhtoubinsk. Arrivé dans la région d’Astrakhan avant de se rendre à Sotchi pour y rencontrer Mike Pompeo, secrétaire d’État américain, le Président russe a inspecté un avion d’interception MiG-31 muni d’un missile hypersonique Kinjal.

    Lors de sa visite, il a d’ailleurs examiné d’autres modèles d’aéronefs, dont des chasseurs Su-35 et Su-30SM et un avion d’interception MiG-29K.

    En outre, six chasseurs de 5e génération Sukhoi Su-57 ont pour la première fois escorté l’avion du Président Poutine à l’approche de la ville d’Akhtoubinsk. Dans le centre Tchkalov, le Président russe a également rencontré les pilotes d’essai qui font voler les Su-57.

    Le système Kinjal est entré en service en décembre 2017 dans la région militaire russe du Sud. Le vice-Premier ministre russe des questions de la Défense et de l'Espace, Iouri Borissov, affirme que les missiles aérobalistiques Kinjal peuvent frapper des porte-avions, des destroyers et des croiseurs ennemis.

    Lire aussi:

    Voilà combien doit durer une guerre victorieuse contre l’Iran selon les sénateurs US
    La Chine pourrait frapper le dollar américain
    «L’Iran est au bord d’une confrontation avec son ennemi», selon le commandant des Pasdaran
    Tags:
    Kinjal (missile air-air hypersonique), Su-57 (T-50, PAK-FA), Su-30SM, MiG-31, Mig-29K/KUB, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik