Ecoutez Radio Sputnik
    Commémorations du Débarquement en Normandie

    La France aurait dû inviter Poutine à l’anniversaire du Débarquement, selon un sondage du Figaro

    © AFP 2019 JEAN-FRANCOIS MONIER
    Russie
    URL courte
    731416

    La majorité écrasante des lecteurs du Figaro estiment que Paris aurait dû inviter le Président russe aux commémorations du Débarquement en Normandie, a révélé un sondage en ligne du Figaro. La Russie y sera représentée par un responsable de l’ambassade de Moscou à Paris.

    Le 5 juin, à la veille du 75e anniversaire du Débarquement en Normandie, Le Figaro a lancé un sondage en ligne afin de savoir si ses lecteurs pensaient que la France aurait dû inviter Vladimir Poutine aux commémorations.

    Au moment de l'écriture de cet article, environ 55.000 personnes y ont déjà participé. 80% d’entre elles estiment que le Président russe aurait dû figurer parmi les dirigeants invités.

    Pour rappel, Vladimir Poutine n’a pas reçu d’invitation pour assister aux commémorations du Jour-J. Sollicité par RIA Novosti, l’Élysée a expliqué que les célébrations seraient présidées cette année par le Premier ministre et non par le Président de la République. Néanmoins, le locataire de la Maison-Blanche a quant à lui été invité à certaines de ces cérémonies.

    L’ambassade russe à Paris a confirmé à Sputnik que la partie russe avait reçu une invitation qui ne précisait toutefois pas le niveau de représentation de sa délégation.

    Le 5 juin, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que la Russie n’enverrait pas de délégation officielle en France et qu’un responsable de l’ambassade russe à Paris participerait aux commémorations.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    Russie, palais de l'Élysée, Vladimir Poutine, France, débarquement
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik