Russie
URL courte
14118
S'abonner

La police de la capitale russe a arrêté plus de 200 manifestants lors d’un rassemblement non autorisé à Moscou initialement prévu pour soutenir le journaliste Ivan Golounov. Après sa libération, ce dernier a déclaré qu’il ne participerait pas à cette manifestation qui a réuni le 12 juin environ 1.200 participants.

Le service de presse de la police moscovite a annoncé à Sputnik avoir interpellé le 12 juin plus de 200 participants à une manifestation non autorisée dans la capitale russe, dont l’opposant Alexeï Navalni.

Environ 1.200 personnes ont participé à ce rassemblement initialement organisé comme une manifestation de soutien au journaliste Ivan Golounov arrêté le 6 juin et accusé de trafic de stupéfiants. Néanmoins, le 11 juin, la justice a abandonné les poursuites à son encontre.

Par la suite, le journaliste a souligné qu’il ne participerait pas à la manifestation prévue pour le 12 juin. Plus tard, les autorités de Moscou ont approuvé un rassemblement qui doit avoir lieu le 16 juin.

«Je pense qu’il vaut mieux consacrer du temps à vos proches ou à une aide concrète que de vous rendre à cette marche», a déclaré Ivan Golounov.

Ivan Golounov a été arrêté jeudi 6 juin et assigné à résidence le samedi 8 au soir par un juge. Selon la police, il a tenté de vendre «une quantité importante» de cocaïne et de méphédrone, une drogue de synthèse. Le journaliste a rejeté ces accusations, estimant qu'elles étaient liées à ses enquêtes.

L’interpellation du journaliste a provoqué une série de protestations à travers plusieurs villes russes. Plus de 184.000 personnes ont signé une pétition pour exiger la libération du journaliste sur le site Change.org. En outre, près de 6.000 journalistes ont signé la lettre ouverte demandant sa libération qui a été publiée par le syndicat des employés des médias.

Lire aussi:

Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
Tags:
interpellation, police, manifestation, Ivan Golounov, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook