Russie
URL courte
«Prison aux baleines» dans l'Extrême-Orient russe (11)
1261
S'abonner

Deux bélugas de la «prison aux baleines» dans le territoire du Primorié, en Extrême-Orient russe, ont été placés dans un camion, rapporte un correspondant de Sputnik présent sur place.

Deux bélugas de la «prison aux baleines» dans le territoire du Primorié, en Extrême-Orient russe, ont été placés dans un camion, rapporte un correspondant de Sputnik présent sur place. Les animaux doivent être transportés vers l’endroit où ils seront remis en liberté.

Plus tôt, Alexeï Smorodov, porte-parole de l’Institut de recherches de la pêche et de l’océanographie avait démenti les informations, selon lesquelles des bélugas ont été liberés le 20 juin. Selon lui, les scientifiques étaient présents sur place afin de discuter du transport des animaux. 

Auparavant, Jean-Michel Cousteau et d'autres chercheurs avaient demandé aux autorités russes de libérer les orques et les bélugas piégés dans le territoire russe du Primorié, et ont offert leur aide. Le gouverneur du territoire du Primorié, Oleg Kojemiako, a invité les scientifiques intéressés, dont M.Cousteau, à se joindre au règlement de la situation.

En avril dernier, Jean-Michel Cousteau s’est rendu en Russie pour offrir son aide dans le règlement de ce problème.

À la mi-mai, les autorités du territoire du Primorié avait déclaré que les bélugas seraient relâchés en été 2019.

Dossier:
«Prison aux baleines» dans l'Extrême-Orient russe (11)

Lire aussi:

Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Tags:
prison, Extrême-Orient, béluga, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook