Russie
URL courte
25691
S'abonner

La question de son successeur a toujours été réfléchie par Vladimir Poutine, depuis son premier mandat de Président, reconnaît le dirigeant russe dans une interview accordée au Financial times le 27 juin.

D’après lui, le chef d’État russe réfléchit à son successeur depuis son premier mandat présidentiel.

«La situation change, certaines demandes envers les personnes changent. Enfin -je vais vous parler sans équivoque ni exagération- enfin, la décision doit être prise par le peuple russe», a déclaré Vladimir Poutine le 27 juin, au cours de l'interview qu'il accordait au Financial Times avant le sommet du G20.

Il a tenu à souligner aux journalistes britanniques qu’en Russie, le Président est élu à bulletin secret, au scrutin direct par toute la population du pays.

«Bien sûr, le dirigeant en exercice soutient toujours quelque candidature, et c’est un soutien essentiel, s’il a lui-même gagné le respect et la confiance du peuple, mais à la fin, la choix reste celui des citoyens de la Fédération de Russie», a ajouté Vladimir Poutine.

Le G20 se tient dans la ville japonaise d’Osaka les 28 et 29 juin, sur fond de désaccords entre les dirigeants mondiaux concernant notamment le commerce et le climat.

Le jour de l’ouverture du sommet, après la traditionnelle photographie, les 20 chefs d'État et de gouvernement ont entamé les débats sous la houlette du Premier ministre du pays hôte, Shinzo Abe, entouré de Donald Trump et Xi Jinping, duo vedette de ces deux jours.

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Tags:
successeur, Russie, Japon, politique, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook