Russie
URL courte
4305
S'abonner

La technologie innovante de cinquième génération, la 5G, ne sera pas une réalité dans une bonne partie de la Russie avant encore 10 ans, selon les analystes du cabinet d’audit Deloitte, cités dans les médias russes.

La technologie de cinquième génération ou 5G ne couvrira pas massivement la Russie et l’Europe avant la fin des 10 ans à venir, selon les estimations des experts relayées par les médias russes. Les analystes de la société Deloitte, cabinet d’audit et de conseil mondialement reconnu, en sont venus à cette conclusion dans leurs pronostics de développement du marché européen cellulaire.

D’après eux, la 4G restera l’outil principal d'accès à l’Internet mobile en Europe jusqu’en 2025. La construction de réseaux de cinquième génération demande beaucoup de dépenses pour l’instaurer à l’échelle actuelle de la 4G.

Qui plus est, les experts ont souligné qu’il faudrait disposer de manière plus groupée les stations de base, et s’assurer qu’elles disposent de connexions par fibre optique au réseau. Ainsi, pour cette raison, la 5G pourra apparaître ponctuellement dans les lieux où la demande de ce réseau permettra de rendre le projet rentable.

En général, l’application de la nouvelle technologie est prévue en Russie par le projet national «L’économie numérique». Tout d'abord, elle sera intéressante principalement pour les affaires ainsi que pour le secteur public. Par exemple, dans des systèmes tels que la «ville intelligente» ou encore la gestion des transports.

Lire aussi:

Alexandre Benalla hospitalisé à Paris
Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés – images
Nagui accusé d’être le responsable des mutilations de chevaux
«Deuxième vague» de coronavirus: réalité ou psychose?
Tags:
Russie, technologie 5G
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook