Russie
URL courte
10724
S'abonner

Le Président russe a réalisé ce samedi 27 juillet une descente au fond du golfe de Finlande à bord d’un sous-marin de poche, sur le lieu du naufrage d’un submersible soviétique. Il estime en effet que pour réduire le nombre de problèmes sur terre, il faut «monter dans les airs et descendre au fond des mers».

Dans le cadre d’une visite dans l’île de Hogland, Vladimir Poutine a effectué une descente au fond du golfe de Finlande à bord d’un sous-marin de poche, là où repose l’épave d’un submersible soviétique coulé en octobre 1942, pendant la Seconde Guerre mondiale, avec ses 40 membres d’équipage.

La plongée

La séance a duré environ une demi-heure, après quoi le Président a fait part de ses impressions aux journalistes et s’est brièvement entretenu avec les plongeurs et les participants à l’expédition durant laquelle sera accrochée une plaque commémorative sur la coque du sous-marin.

«Il y a beaucoup de problèmes sur terre. Pour qu’il y en ait moins, on doit monter dans les airs et descendre au fond des mers», a-t-il déclaré.

Pourquoi?

Il a indiqué également qu’il le faisait pour «mieux comprendre le prix du travail des Russes».

«Je le fais parce que les Russes travaillent partout, dans les airs, sous l’eau et sous terre. J’estime de mon devoir de m’y rendre et de voir comment ils le font afin de mieux comprendre le prix de ce à quoi nombre d’entre eux consacrent leur vie», a-t-il indiqué aux journalistes après sa plongée.

Il est accompagné dans son voyage dans l’île de Hogland, située à quelque 180 km à l'ouest de Saint-Pétersbourg, par le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, et le commandant en chef des Forces navales de Russie, Nikolaï Ievmenov.

Vladimir Poutine a déjà séjourné dans l’île de Hogland il y a six ans, en juillet 2013. Il y avait effectué une autre plongée, également à bord d'un sous-marin de poche, sur le lieu du naufrage de la frégate Oleg en 1869.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Tags:
Terre, mer, Russie, naufrage, plaque commémorative, plongeurs, Saint-Pétersbourg, Sergueï Choïgou, Seconde Guerre mondiale, sous-marin, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook