Russie
URL courte
4181
S'abonner

En Russie, dans la République de l'Altaï, des zoologues ont découvert une espèce d'araignée jusqu'alors inconnue. Celle-ci va normalement faire partie de la collection zoologique de la réserve naturelle de Katoun vers la fin de l’année, rapporte le site officiel de cette dernière.

Au cours d’une expédition, des zoologues ont découvert une nouvelle espèce d'araignée-loup dans la réserve naturelle de Katoun (République de l'Altaï), en Russie.

Ces arthropodes vivent sur les terrains rocheux. Selon les membres de l'expédition, les araignées étaient plutôt effrayées et ont essayé de se cacher quand elles ont remarqué les humains. Les zoologues sont toutefois parvenus à en capturer quelques-unes.

​Des études ont montré qu'il s'agissait de représentants de la famille des Lycosidae (araignées-loups), selon le site officiel de la réserve naturelle de Katoun.

Les araignées-loups vivent généralement dans les montagnes, privilégiant les éboulis. Deux tiers de ces espèces sont endémiques de la région de l'Altaï.

Les scientifiques ont été surpris de remarquer que cette nouvelle espèce en avoisinait une autre du même genre nommée Acantholycosa, ce qui est une situation exceptionnelle car les araignées-loups sont considérées comme étant des solitaires.

Vers la fin de l'année, certains spécimens feront partie de la collection zoologique de la réserve de Katoun.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Erdogan réagit aux déclarations du Kremlin sur le «pire scénario» à Idlib
Un petit chien se sacrifie pour sauver sa propriétaire des crocs d’un imposant canidé
Tags:
Réserve naturelle de Katoun, république de l'Altaï (Haut-Altaï), araignée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook