Ecoutez Radio Sputnik
    Kremlin

    Le Kremlin ne considère pas les manifestations à Moscou comme une crise politique

    © Sputnik . Vitali Veloussov
    Russie
    URL courte
    6243
    S'abonner

    Les nuages d’une crise s’amoncellent-ils au-dessus de Moscou? Le Kremlin s'oppose aux déclarations faisant état d’une crise politique en Russie en raison des rassemblements à Moscou qui ont eu lieu ces trois derniers samedis.

    Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a commenté les rassemblements qui ont eu lieu ces trois dernières semaines dans la capitale russe en soutien aux candidats indépendants à la Douma de la ville de Moscou. Pour le Kremlin, il ne s'agit pas d'une crise politique, de tels événements ont lieu dans le monde entier.

    «Nous ne sommes pas d'accord avec ceux qui qualifient de crise politique ce qui se passe», a déclaré M.Peskov lors d’un point de presse.

    Il a souligné que des manifestations avaient lieu dans de nombreux pays et qu’elles sont causées par des problèmes concrets d’un pays.

    «Parfois, ces actions ont un caractère mixte, avec des personnes manifestant, se promenant et s’amusant. De telles symbioses ont également lieu, il est donc nécessaire d'évaluer correctement ce qui se passe», a ajouté le porte-parole.

    Deux phénomènes différents

    À Moscou ont eu lieu des actions légitimes autorisées ainsi que des tentatives de violer l'ordre public, a admis le porte-parole du dirigeant russe.

    «Ici, il faut faire une distinction claire: une action légitime coordonnée à l’avance, d’un caractère ou de l’autre, et des actions considérées comme organisation ou implication de personnes dans des troubles sociaux. Ce sont des phénomènes complètement différents», a-t-il souligné.

    Les agents des forces de l’ordre remplissent leurs obligations en faisant tout le nécessaire pour réprimer «de telles tentatives illégales», ainsi que pour assurer la sécurité lors des actions autorisées, a noté M.Peskov.

    20.000 personnes rassemblées à Moscou 

    Le 10 août, un rassemblement autorisé, avec un concert prévu, s’est tenu à Moscou en soutien aux candidats indépendants aux élections à la Douma de la ville de Moscou.

    Selon la police, environ 20.000 personnes ont assisté à l'événement, dont plusieurs sont venues pour le concert. Après le rassemblement, une partie des manifestants s'est rendue dans le centre de Moscou pour une marche illégale. 136 personnes ont été arrêtées.

    Tags:
    crise politique, manifestation, Dmitri Peskov, Kremlin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik