Russie
URL courte
5260
S'abonner

Une rencontre entre les chefs d’État français, allemand, russe et ukrainien est possible à condition que les accords conclus en octobre 2016 pour régler le conflit en Ukraine soient respectés, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov.

La Russie est prête pour une rencontre au «format Normandie», a déclaré le chef du Ministère russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov. Cependant, il est d’abord nécessaire de régler les précédents accords convenus par les leaders de l’Ukraine, de la France, de l’Allemagne et de la Russie, a affirmé Lavrov jeudi 15 août lors du Forum panrusse de la jeunesse «Le territoire des sens» («Территория смыслов»).

D’après le ministre, Moscou défendra avec fermeté la nécessité de faire respecter le protocole de Minsk conclu et donc un cessez-le-feu dans le Donbass, en Ukraine. Il a ajouté qu’il convenait de réaliser ce sur quoi les chefs des gouvernements du quatuor du «format Normandie» s’étaient mis d’accord en octobre 2016. À l’époque, ils s’étaient entendus sur la levée de forces et de moyens sur les trois territoires de la ligne de contact, et l’entrée en vigueur de la loi sur le statut particulier du Donbass.

Négocier sur l’Ukraine à six?

Le Président ukrainien Volodymyr Zelensky avait précédemment appelé à organiser une rencontre urgente des leaders du quatuor du «format Normandie» en y invitant le Président des États-Unis Donald Trump et l’ancienne Première ministre britannique Theresa May. Le 11 juillet, Vladimir Poutine a jugé possible d’envisager une telle rencontre après la formation d’un nouveau gouvernement et la tenue d’élections législatives en Ukraine. Il a également ajouté qu’il fallait attendre la réponse des autres pays concernés.

L’échange détaillé entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine concernant le sujet ukrainien est prévu lors d’une rencontre dans la résidence estivale du président français au fort de Brégançon le 19 août, a fait savoir le porte-parole du chef de l’État russe Dmitri Peskov.

Lire aussi:

La vidéo d’un migrant poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Les Tatars de Crimée proposent à Erdogan de se rencontrer sur leur sol
Les États-Unis prêts à défendre le Japon avec l’arme nucléaire
Biden face aux accords de «paix» de Trump pour Israël: «On voit aujourd’hui les limites de l’exercice»
Tags:
diplomatie, Donbass, format Normandie, Ukraine, Sergueï Lavrov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook