Ecoutez Radio Sputnik
    L’avion de ligne de la compagnie aérienne russe Ural Airlines

    Les détails de l’atterrissage d’urgence de l’Airbus 321 à Moscou racontés par le copilote

    © Photo. Moscow City News Agency/Andrey Nikerichev
    Russie
    URL courte
    Atterrissage mouvementé d'un Airbus A321 dans un champ près de Moscou (14)
    4241
    S'abonner

    Le copilote de l’Airbus qui a atterri en urgence à Moscou raconte les détails de cette manœuvre d'urgence que l’avion de ligne de la compagnie aérienne russe Ural Airlines a été contraint d'effectuer, suite à l’aspiration dans les réacteurs de l’appareil de plusieurs oiseaux.

    Le co-pilote de l’Airbus A321 a raconté comment l’équipage de l’appareil avait procédé lors de l’atterrissage d’urgence effectué dans la région de Moscou le 15 août, après que l’avion a croisé la route d’une volée d’oiseaux lors de son décollage.

    «Un oiseau a été aspiré dans un réacteur. Le réacteur gauche a calé. La rotation ne fonctionnait plus de manière stable. Ensuite, le deuxième réacteur a calé. La propulsion n’était pas assez forte, on perdait vite de l’altitude. Le commandant de bord a pris la commande manuelle», a confié le co-pilote.

    Après l’atterrissage, les passagers, saisis de panique, ont quitté l’appareil en courant. Ensuite, selon les images postées sur Telegram, les passagers se sont calmés et ont fait des selfies avec les membres d’équipage qui ont sauvé aujourd’hui 226 vies.

    «Rien ne s’est enflammé, c’est un mensonge. Tout était normal. Il n’y a eu aucune panique, juste un cri», a relaté l’un des passagers.

    En outre, selon le porte-parole du Kremlin, les membres d’équipage de l’Airbus A321 en question sont considérés comme des «héros».

    «Nous souhaitons un très prompt rétablissement à tous ceux qui ont été blessés, et félicitons les pilotes, des héros, qui ont sauvé des vies et ont fait atterrir l’avion», a déclaré Dmitri Peskov à Sputnik.

    L’atterrissage d’urgence

    L’Airbus A321 assurait la liaison Moscou-Simféropol. Il s’est posé en catastrophe, 15 minutes après le décollage. Selon la compagnie Ural Airlines qui assurait le vol, plusieurs oiseaux ont été aspirés par les réacteurs de l’appareil qui transportait à son bord 220 passagers et 6 membres d’équipage.

    23 personnes ont été brièvement hospitalisées dans la matinée. Vers 10h du matin, une seule personne restait toujours à l’hôpital, selon le bureau régional du ministère russe de la Santé.

    Les ambulances et les pompiers sont rapidement arrivés, mais les occupants de l’avion sont restés plus d’une heure sur le lieu de l’atterrissage avant d’être transportés à l’aéroport de la ville voisine de Joukovski.

    Dossier:
    Atterrissage mouvementé d'un Airbus A321 dans un champ près de Moscou (14)
    Tags:
    urgence, Moscou, Airbus A321, atterissage
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik