Ecoutez Radio Sputnik
    Élections en Russie, le 8 septembre

    La Russie aux urnes pour élire des représentants locaux et régionaux

    © Sputnik . Vitali Ankov
    Russie
    URL courte
    6262
    S'abonner

    Des élections municipales et régionales se tiennent ce dimanche 8 septembre à travers toute la Russie. À Moscou, près de 7,2 millions de citoyens seront appelés à élire 45 députés au Parlement de la ville.

    Les Russes se rendent aux urnes ce dimanche 8 septembre pour élire des représentants locaux et régionaux. Ces scrutins se tiennent à travers tout le pays, dans les 85 régions russes. 13 d’entre elles élisent des députés locaux et 16 leurs gouverneurs.

    Compte tenu du décalage horaire entre les parties occidentale et orientale du pays, les premiers bureaux de vote ont ouvert en Extrême-Orient alors qu’à Moscou il était encore 23h, ce samedi.

    7,2 millions d'électeurs à Moscou

    À Moscou, près de 7,2 millions d'électeurs seront appelés à élire 45 députés au Parlement de la ville. Les bureaux ont ouvert leurs portes à 8h du matin et fermeront à 20h.

    Dans la capitale, la campagne électorale a été émaillée par une série de manifestations «pour la transparence des élections» au Parlement de la ville.

    233 candidats ont été enregistrés cette année, dont 171 candidats issus de différents partis politiques et 62 candidats indépendants. La Commission a refusé d’inscrire 57 candidats, dont 39 indépendants ou candidats de l’opposition. Pour tous les candidats refusés, la commission électorale a découvert des «âmes mortes», en référence au grand classique de Gogol. Certains candidats ont fait sous-traiter la collecte à des sociétés qui, sans se déplacer auprès des citoyens, se sont contentés de prendre des bases de données anciennes. Ou, au contraire, certaines signatures ont étés invalidées, alors qu’il s’agissait de candidatures émanant d’«âmes bien vivantes».

    Les Moscovites sont descendus dans la rue à plusieurs reprises, pour réclamer plus de transparence pour ces élections. Plusieurs procédures, pénales et administratives, ont été ouvertes à l’encontre des leaders de l’opposition «pour entrave au travail des commissions électorales».

    Tags:
    parlement, Moscou, élections, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik